Horner : L’écart entre Verstappen et Pérez converge

Max a de la pression en moins, Sergio de la confiance en plus

Recherche

Par Olivier Ferret

10 avril 2022 - 05:53
Horner : L'écart entre Verstappen et

Red Bull Racing a eu maintenant presque trois courses complètes pour observer Max Verstappen en tant que champion du monde dans sa Formule 1.

Lorsqu’on demande à son patron, Christian Horner, s’il a vu des différences en lui cette année par rapport à l’année dernière, il répond : "en toute honnêteté, pas vraiment."

"Je veux dire, il est très détendu. Il court toujours avec la même vitalité qu’il a toujours eue. Mais je pense qu’avoir ce premier championnat du monde sur son CV, avoir le numéro 1 sur la voiture, à bien des égards, cela vous libère de la pression."

"Donc cette attente pour ce premier titre qui est toujours évidemment très élevée a disparu. Nous l’avons vu avec Sebastian Vettel, cela vous enlève une grosse pression. Et je pense qu’il continue d’évoluer, de se développer, et vous devez vous rappeler qu’il n’a que 24 ans."

Quant à Sergio Perez, il semble aussi plus à l’aise. Peut-être grâce à la refonte du règlement technique ?

"Ouais, je pense… mais ça allait toujours être plus facile pour Checo car c’est sa deuxième saison. Il connaît l’équipe, il connaît l’infrastructure, il a cette confiance en plus."

"Nous avons donc eu une remise à zéro en termes de réglementation, et la voiture est complètement nouvelle. Et il a très bien réussi avec la RB18 jusqu’à présent. Je pense que l’écart entre lui et Max converge. Il a été très malchanceux à Bahreïn. Il a fait un travail époustouflant lors des qualifications à Djeddah, il n’a pas eu de chance en course, mais sur ce petit échantillon de deux courses, nous avons été ravis de sa performance jusqu’à présent."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos