Horner heureux de voir Williams F1 faire confiance à l’Américain Sargeant

Brown n’a pas oublié la non venue de Colton Herta

Recherche

Par Paul Gombeaud

23 octobre 2022 - 13:16
Horner heureux de voir Williams F1 (...)

Williams F1 a décidé de titulariser Logan Sargeant aux côtés d’Alex Albon pour la saison 2023, à condition que le pilote américain décroche sa Super Licence d’ici la fin de l’année.

Pour Christian Horner, le directeur de Red Bull, il est formidable de voir une écurie faire confiance à un pilote américain, et ce alors que la discipline ne s’est jamais aussi bien portée aux Etats-Unis.

"Je pense que c’est une excellente nouvelle. Bravo à Jost (Capito) et à l’équipe Williams qui espèrent y parvenir, cela dépendra évidemment de la Super Licence et c’est d’ailleurs un autre sujet sur lequel il faudra nous pencher," a déclaré le directeur de Red Bull.

"Nous voyons évidemment la croissance du sport aux Etats-Unis et l’excitation qu’il y a autour. J’étais à Las Vegas plus tôt dans la semaine et j’ai vu les plans de la course qui s’annonce épique, vous pouvez voir que le public américain est très engagé envers la Formule 1 et je pense que nous avons besoin d’un pilote américain."

"Et pas seulement d’un pilote, nous avons besoin qu’il soit compétitif également. Ca ne devrait pas simplement être Brad Pitt. Je pense donc que c’est excitant pour la F1 alors que le sport ne cesse de grandir et de se développer. Il y a certainement des candidats intéressants que nous envisageons pour notre programme dédié aux jeunes pilotes."

Brown : Dommage de ne pas avoir laissé Herta entrer en F1

Si Sargeant pourrait donc devenir le premier Américain depuis 2015 à piloter en F1, Zak Brown, le PDG de McLaren F1, continue de regretter que la FIA n’ait pas accordé sa Super Licence à Colton Herta, que Red Bull souhaitait dans un premier temps placer chez AlphaTauri à la place de Pierre Gasly.

"Pour en revenir à la Super Licence, c’est dommage de ne pas avoir laissé Colton Herta entrer dans notre sport. Je pense qu’il aurait amené quelque chose sur la grille de départ. Nous devons en tier les leçons et voir ce que nous pouvons faire et parfois, comme c’est le cas avec d’autres règlements, les changer de temps en temps."

"Avec la FIA et les autres équipes, nous devons prendre le temps de nous assoir et voir ce que nous pouvons améliorer. Je pense que personne ne s’attendait à ce que ce soit parfait. Nous devons voir ce qu’il faudra modifier à l’avenir."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos