Formule 1

Horner explique l’abandon d’Albon et se félicite de voir Red Bull revenir sur Mercedes F1

Il loue la nouvelle excellente course de Verstappen

Recherche

Par Alexandre C.

11 octobre 2020 - 18:34
Horner explique l’abandon d’Albon et (...)

Une fois encore, les fortunes ont été contrastées chez Red Bull : d’un côté, Max Verstappen a signé le meilleur tour et empoché la 2e place ; de l’autre, Alexander Albon n’a pas vu l’arrivée…

Albon était en lice pour de bons points, même après avoir reçu une pénalité de 5 secondes pour avoir ramené sa voiture dans la trajectoire de l’AlphaTauri de Daniil Kvyat. Christian Horner a révélé la raison de l’abandon de son pilote, survenu peu après d’ailleurs cet incident. Apparemment la fiabilité de l’unité de puissance Honda n’est pas en cause…

« Il a eu un gros blocage de pneu dans le premier virage. Et notre inquiétude était que le pneu avait à peu près atteint la toile. Nous voyions les vibrations augmenter au point de dépasser le seuil critique. »

« Donc, du point de vue de la sécurité, nous devions l’arrêter aux stands à ce moment-là. Il a ensuite commencé à faire de bons progrès dans le peloton, mais il a beaucoup souffert après avoir ramassé des débris qui ont percé le radiateur du circuit de refroidissement, et nous avons vu que nos températures commençaient à monter en flèche. Avant de perdre un moteur, il semblait que nous n’avions pas d’autre choix que d’arrêter la voiture. »

« C’était dommage dans cette course, je pense qu’il aurait fait couru avec [Sergio] Perez et [Daniel] Ricciardo même avec ce point plat et cet arrêt précoce. Je pense qu’il y avait plus à attendre. »

« Nous n’aurions pas boxé s’il n’y avait pas eu de problème. De toute évidence, nous avons eu le blocage au premier tour. Donc ça a juste compromis la course en fait. C’était un peu dommage, la voiture est évidemment rapide. »

« Sans ce problème, nous aurions pu faire quelque chose. Je suis sûr que la voiture était rapide. »

En effet d’un point de vue de la performance pure, la Red Bull semblait bien plus proche de la Mercedes que de coutume : Max Verstappen était même en lice pour la pole.

Christian Horner confirme que les évolutions de la Red Bull y sont pour quelque chose...

« Nous étions beaucoup plus proches. Je pense que nous avons été plus compétitifs ce week-end, en particulier dans le secteur 1, nous avons été bons tout le week-end. Le secteur 3 a été notre secteur notre plus faible en comparaison, mais je pense que, d’une manière générale, le week-end a été solide pour nous. Je pense que nous avons fait des progrès, c’est donc définitivement encourageant. »

« Voyons voir, nous avons Portimao, Istanbul, Imola, ce sont tous des circuits qui seront très intéressants pour nous et nous avons hâte de finir la saison sur une lancée positive, ayant compris pas mal de problèmes que nous avons eus avec le RB16. »

Christian Horner a eu enfin un mot pour Max Verstappen, qui a de nouveau prouvé qu’il roulait à un niveau excellent cette année, notamment avec son meilleur tour, lors de l’ultime boucle..

« Il acquiert de l’expérience, je pense qu’il mûrit en tant que pilote. Il vient d’avoir 23 ans, mais il a déjà beaucoup de courses derrière lui et il ne fait que grandir et vous pouvez voir cette maturité dans la voiture, dans ses courses et il y a des moments passionnants qui l’attendent. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less