Horner est inquiet concernant la fiabilité du moteur Red Bull Powertrains

Beaucoup de problèmes durant les deux premiers Grands Prix

Recherche

Par Paul Gombeaud

28 mars 2022 - 17:06
Horner est inquiet concernant la (...)

Si Red Bull a quitté Djeddah avec un grand sourire grâce à la victoire de Max Verstappen, les moteurs de l’écurie autrichienne et d’AlphaTauri, désormais rebadgés Red Bull Powertrains, semblent poser problème au niveau de la fiabilité en ce début de saison.

Yuki Tsunoda n’a par exemple même pas pu prendre le départ du Grand Prix hier à cause d’un problème de transmission. Le Japonais en est déjà à son deuxième moteur utilisé cette saison, le premier ayant souffert d’un problème technique durant les essais libres du vendredi.

Toujours du côté d’AlphaTauri, Pierre Gasly a lui dû s’arrêter en plein milieu de la troisième séance d’essais libres du samedi. Le Français utilise lui aussi sa deuxième unité de puissance, la première ayant pris feu à Bahreïn suite à l’abandon de l’AT03.

Pour Christian Horner, le directeur de Red Bull, tous ces problèmes de fiabilité sont une source d’inquiétude pour la suite de la saison.

"Bien sûr que nous sommes inquiets," a déclaré le gérant britannique.

"Mais je pense que nous devons d’abord comprendre ce qui se passe. Une fois que nous aurons démonté le moteur pour comprendre quel est le problème, j’espère que nous serons en mesure de trouver une solution."

AlphaTauri veut comprendre pourquoi elle a des problèmes moteur et pas Red Bull

Franz Tost, le directeur d’AlphaTauri, revient sur la raison qui a empêché Tsunoda de prendre le départ à Djeddah.

"La pression d’huile a chuté et par conséquent, nous avons décidé d’arrêter. Nous ne savons pas encore si nous pourrons utiliser ce moteur à nouveau ni quelle est la pièce qui a cassé, nous devons enquêter."

Si les deux Red Bull avaient abandonné à Bahreïn, c’était à cause d’un problème lié au système de carburant. Tost veut donc comprendre pourquoi AlphaTauri semble avoir plus de problèmes avec le moteur que l’équipe sœur.

"Je veux comprendre pourquoi nous souffrons autant avec la fiabilité, car ce n’est pas le cas chez Red Bull."

Le moteur de Galsy ayant prix feu à Bahreïn est désormais totalement inutilisable et c’est un problème de batterie qui serait à l’origine de la panne initiale. Tost nous explique qu’elle est désormais en chemin pour le Japon pour que des recherches soient effectuées.

"Elle est toujours en route pour le Japon car elle ne peut pas être transportée par avion. La batterie a été mise dans une boîte scellée et remplie d’eau qui voyage par bateau. Nous devons attendre qu’ils l’étudient pour comprendre ce qui se passe."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos