Horner : De nouvelles discussions avec Honda pour la F1 sont ’logiques’

Un nouveau partenariat pour le règlement moteur de 2026 ?

Recherche

Par Franck Drui

21 septembre 2022 - 10:26
Horner : De nouvelles discussions (...)

Des discussions sur la relance d’une relation plus étroite avec Honda sont une étape "logique et intéressante" pour Red Bull, admet le patron de l’équipe de F1, Christian Horner.

Avec l’échec des pourparlers de Red Bull avec Porsche pour un rachat à 50%, le Dr Helmut Marko a déclaré qu’il s’envolerait plutôt pour le Japon sous peu pour de nouvelles discussions avec Honda.

Honda s’est officiellement éloigné de la Formule 1 à la fin de l’année dernière, mais les groupes motopropulseurs de marque Red Bull Powertrains sont toujours basés sur un moteur conçu et développé par Honda jusqu’au gel, maintenant définitif depuis le 1er septembre

Entre-temps, Red Bull a intensifié ses propres opérations pour son usine moteur à Milton Keynes comme le rappelle Horner.

"Lorsque Honda a annoncé sa sortie de la Formule 1, nous avons changé d’attitude et décidé de construire nous-mêmes les moteurs. Cela était associé à un risque clair, donc un partenariat avec une entreprise fantastique comme Porsche a été envisagé. Cela aurait été parfaitement logique."

"Mais en même temps, nous avons réussi à attirer des ingénieurs hautement qualifiés parmi les meilleurs de la Formule 1 pour notre projet. Nous avons monté l’usine en un an, nous avons notre premier V6 au banc d’essai. Nous l’avons développé entièrement par nous-mêmes. Nous pensons que nous avons les compétences pour suivre notre propre chemin."

Horner affirme que l’indépendance totale est désormais dans l’ADN de Red Bull, insistant sur le fait que "toute collaboration avec Porsche aurait dû respecter ces principes, ce qui ne fut pas le cas dans les propositions mises en avant".

Et Horner n’exclut que les prochaines discussions de Marko avec Honda aboutiront à un accord.

"Avec les règles pour 2026, c’est une situation complètement nouvelle pour les Japonais. Honda a justifié sa sortie en se concentrant sur l’électrification des voitures de série, mais avec la nouvelle réglementation et la répartition 50-50 en termes de puissance développée entre les moteurs thermiques et électriques, il y a une nouvelle situation intéressante."

"Il serait logique et intéressant de discuter de cette nouvelle situation avec Honda, mais ce n’est pas une urgence."

Le Britannique avait admis récemment que la compétence d’un grand constructeur sur l’électrification serait certainement bienvenue. Et si Red Bull produit bien son propre moteur thermique en 2026, rien n’empêcherait de retrouver des Red Bull Honda officielles sur la grille, Honda revenant grâce à sa contribution sur l’électrique.

Red Bull

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos