Formule 1

Horner confirme avoir craint que la FIA soit influencée par Wolff

Mais il a eu des réponses rassurantes à ce sujet

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 juillet 2021 - 15:41
Horner confirme avoir craint que la (...)

Après l’accrochage entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, le directeur de Mercedes F1, Toto Wolff, est allé voir les commissaires de course. Red Bull a eu peur que, par cette occasion, l’Autrichien influence la direction de course.

C’est l’axe qu’a tenu Red Bull pour sa requête à la FIA, alors que la fédération a justement interdit, pour l’avenir, la venue de directeurs de course dans le hall de la direction de course. Christian Horner, directeur de Red Bull, se dit satisfait par les réponses de la FIA.

"Dans notre requête, nous avons parlé du processus d’approche des commissaires au cours d’un événement" explique Horner. "Je pense que la FIA a clarifié le processus pour cela maintenant, ce qui nous convient et nous réjouit de cette clarification. C’était donc l’une des raisons principales et pertinentes."

Horner souhaitait que les commissaires décident de l’issue de l’accident sans la présence de Wolff, et est rassuré par les décisions prises : "Nous devons considérer la FIA comme un jury et, bien sûr, vous ne voulez pas que ce jury soit influencé d’une manière ou d’une autre avant de prendre une décision."

"On nous a donné l’assurance absolue que ce n’était pas le cas et on respecte absolument cela de la part de la FIA. Je pense qu’avec les clarifications qui font avancer les choses, cela empêche que ce scénario devienne une possibilité à l’avenir."

Red Bull pensait que ses preuves seraient suffisantes pour faire changer la pénalité de Hamilton, mais accepte l’issue de cette requête : "Nous pensions avoir de nouvelles preuves que nous voulions qu’ils prennent en considération. Mais comme je l’ai dit, nous avons senti qu’ils ont été objectifs à ce sujet."

"Le seul point que nous avons soulevé était que l’objectivité pourrait être compromise si vous êtes influencé par le fait qu’un concurrent présente des données avant qu’une décision ne soit prise. Je pense qu’on nous a assuré que cela n’avait aucune influence sur la prise de décision."

"Avec les éclaircissements qui sont maintenant sortis, concernant l’approche du bureau des commissaires sportifs au cours d’un Grand Prix, je pense que c’est clairement réglé et nous sommes plus à l’aise avec ça."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less