Formule 1

Horner charge Hamilton et évoque un résultat ‘brutal’ pour Red Bull

Il accuse aussi la FOM sur l’appel sur la pénalité de Hamilton

Recherche

Par A. Combralier

5 juillet 2020 - 18:22
Horner charge Hamilton et évoque un (...)

Red Bull aurait pu signer un gros résultat sur son circuit en Autriche, et c’est finalement avec 0 point que repart l’équipe autrichienne. Tandis que Max Verstappen a abandonné, Alexander Albon a revécu son cauchemar du Brésil en s’accrochant avec Lewis Hamilton dans les tout derniers tours, alors qu’un podium, voire mieux (Albon étant en pneus frais) était possible.

Au micro de la Sky et d’autres médias après la course, Christian Horner, le directeur d’écurie, n’en croyait pas ses yeux… Et accusait sans détour Lewis Hamilton, un pilote qu’il avait déjà contribué à pénaliser avant le Grand Prix.

« Le dépassement était fait, ce n’était pas comme s’ils s’étaient accrochés en entrée de virage ou quoi que ce soit. Quel dépassement est sûr à la fin ? Je doute que Lewis allait le laisser passer comme ça… »

« Alex ne méritait pas ça. Cinq secondes de pénalité [à Lewis Hamilton] ne lui font rien.. »

« On doit utiliser l’avantage en adhérence [en pneus frais] et il l’a utilisé. C’était juste une erreur de jugement de Lewis à la fin et il devrait s’en excuser.. »

« C’est très malheureux, surtout avec une saison aussi courte que cette année. Nous avons zéro point, alors que nous pourrions nous battre pour la victoire... c’est assez brutal. »

Au niveau de la compétitivité pure de Red Bull face à Mercedes, quel bilan Christian Horner tire-t-il de ce Grand Prix ?

« Dès que Mercedes a baissé les régimes moteurs après le premier arrêt, ils sont revenus à notre vitesse de croisière en ligne droite. Le point positif, c’est que nous avons pu livrer une course compétitive, et nous avons encore un certain rythme à trouver cette semaine. »

« Mercedes était rapide dans le premier relais, mais ensuite ils ont réduit la puissance du moteur. Nous étions au même niveau à ce moment-là. L’autre stratégie de Max aurait pu très bien marcher. »

« Nous devons encore trouver un peu de vitesse. Nous avons du travail à faire. Nous voulons faire mieux la semaine prochaine. »

La cause de l’abandon de Max Verstappen a-t-elle été détectée ? Est-ce lié à Honda ? Christian Horner s’explique…

« La voiture de Max souffrait de problèmes électriques, mais nous continuons à enquêter. En tout cas, c’est très frustrant. »

Enfin, Christian Horner s’est expliqué sur sa décision de contester, quasi au tout dernier moment, l’absence de pénalité infligée à Lewis Hamilton en qualifications... La faute à la FOM, répond Christian Horner !

« Les vidéos du promoteur ne sont apparues que ce matin. Elles n’étaient pas disponibles à la FIA hier et c’est pour cela qu’ils ne les ont pas vues. Nous leur avons donc demandé d’y jeter un coup d’œil. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less