Horner balaye les critiques de Jos Verstappen : Max n’est pas prioritaire

Si la position de piste est favorable à Perez, il ne sera pas sacrifié

Recherche

Par Olivier Ferret

11 juin 2022 - 09:19
Horner balaye les critiques de Jos (...)

Le directeur de l’équipe Red Bull, Christian Horner, a rejeté les critiques du père de Max Verstappen, Jos, et insiste sur le fait que le champion du monde en titre ne sera pas prioritaire par rapport à son coéquipier Sergio Perez.

Perez a remporté sa première course de la saison au GP de Monaco, ponctuant un début de campagne qui l’a vu rivaliser plus étroitement avec Verstappen qu’il n’a pu le faire lors de sa première année avec l’équipe.

Après le triomphe de Perez à Monaco, Jos Verstappen a déclaré que des points avaient été "jetés" parce que l’équipe "avait exercé peu d’influence" pour aider son fils en tant que leader du championnat du monde.

Cependant, Horner a soutenu la décision de l’équipe et a insisté sur le fait que Perez, qui vient de signer une prolongation de contrat de deux ans, est sur un pied d’égalité avec Verstappen.

"Les papas ne sont jamais totalement objectifs," répond Horner à ces critiques dans le paddock de Bakou.

"Ce qui n’était pas apparent, c’était toutes les informations dont nous disposions pendant une course. Si Max s’était arrêté aux stands, il serait ressorti derrière George Russell."

"Jos a sa propre personnalité. Il a des opinions et c’est très bien, c’est son opinion. La réalité pour nous était évidemment légèrement différente… ce n’est pas un problème."

Horner insiste sur le fait que si Perez surpasse son équipier - comme il l’a fait à Monaco - il recevra le premier appel en termes de stratégie pendant la course.

"Le pilote n°1 est le pilote qui est devant, c’est aussi simple que ça," poursuit Horner. "C’est pourquoi Checo a reçu le premier l’appel pour l’arrêt au stand, Max n’avait de toute façon pas une position en piste favorable encore."

"Mais, notre combat n’est pas entre les deux pilotes, nous avons une Ferrari très compétitive avec deux pilotes rapides dedans. Collectivement, en tant qu’équipe, nous devons nous battre et relever le défi Ferrari, qui semble très rapide cette année."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos