Formule 1

Horner a ’questionné’ la FIA au sujet du moteur Mercedes

Un avantage de 15 à 20km/h en ligne droite selon lui

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 octobre 2021 - 09:01
Horner a ’questionné’ la FIA au sujet (...)

Christian Horner était un patron d’écurie satisfait hier à l’issue du Grand Prix de Turquie, Max Verstappen ayant récupéré la tête du championnat du monde pilotes de Formule 1 après une belle performance collective conclue par un double podium.

Cependant, il n’a pas échappé au dirigeant de Red Bull que la rivale Mercedes F1 semblait bel et bien posséder la monoplace la plus rapide sur le tracé stambouliote et sans la pénalité moteur de Lewis Hamilton, un doublé des monoplaces allemandes semblait plausible à la régulière.

Ce qui inquiète d’ailleurs principalement Horner est la vitesse de pointe des Mercedes, le bloc allemand semblant avoir gagné en vélocité depuis le Grand Prix de Silverstone. D’autant que la prochaine course qui aura lieu aux Etats-Unis devrait une nouvelle fois convenir aux monoplaces de Brackley.

"Leur vitesse de pointe en ligne droite est de 15 à 20km/h plus élevée, le tout, comme je l’ai dit, avec des appuis plus élevés," estime Horner.

"Nous devons donc progresser dans ce domaine. Certains des prochains circuits pourraient nous convenir davantage, mais Austin est chasse gardée de Hamilton, nous devrons donc donner le maximum."

Horner précise d’ailleurs que Red Bull a demandé à la FIA de garder un œil attentif sur la situation, histoire de garantir le respect des règlements.

"Je veux être clair. Nous n’avons pas protesté, seulement posé des questions, ce que toutes les équipes font et pas seulement Red Bull. C’est à la FIA de faire les contrôles."

"Ce que je dis, c’est que c’est surprenant que Mercedes ait fait un tel pas en avant avec le moteur. Ils ont clairement fait un progrès en termes de vitesse dans la ligne droite. Au début, nous avons pu compenser cela en utilisant moins d’appui, mais maintenant nous ne nous en approchons vraiment pas."

"Évidemment, ils ont aussi des problèmes de fiabilité cette saison et c’est inhabituel pour Mercedes, mais en même temps, ils sont très rapides. Peut-être que les deux sont liés ?"

L’inquiétude est d’ailleurs partagée par le conseiller de l’équipe Helmut Marko, qui estime que "la différence de puissance semble de plus en plus importante depuis Silverstone. Je parlerai avec Honda pour voir si nous pouvons faire quelque chose à ce sujet, mais cela n’empêche pas que nous devons aussi trouver davantage de performance côté châssis."

"Par exemple, même Alpha Tauri était plus rapide que nous : si vous calculez la différence entre les pilotes, vous pouvez dire que l’Alpha Tauri était la voiture la plus rapide dans les conditions spéciales de cette piste. Ils ont juste fait mieux que nous du côté des réglages."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less