Formule 1

Honda retrouve la victoire 13 ans après, ‘une première étape vers le titre mondial’

L’heure est au soulagement et aux remerciements

Recherche

Par Alexandre C.

1er juillet 2019 - 14:22
Honda retrouve la victoire 13 ans (...)

Honda a remporté, dimanche dernier au Red Bull Ring, sa première victoire en F1 depuis 2006 (victoire de Jenson Button, sur Honda, au Grand Prix de Hongrie). Il s’agissait aussi de la deuxième victoire d’un moteur Honda en 27 ans.

Après un retour en F1 cataclysmique avec McLaren entre 2014 et 2017 (en dépit d’un léger mieux en 2016), Honda a ainsi confirmé ses francs progrès, et la réussite de sa collaboration avec Red Bull et Toro Rosso.

La victoire de Max Verstappen est un immense soulagement pour Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda.

« Merci à tous les efforts fournis par Honda F1 et ses équipes, au Japon et au Royaume-Uni, qui ont travaillé sans relâche pour le développement de l’unité de puissance. Nous l’avons finalement fait ! » a exulté le Japonais.

« C’est notre première victoire dans l’ère hybride, la première depuis la Hongrie 2006. Et un mot de remerciement spécial à toutes les familles qui ont soutenu nos employés. Merci, bien sûr, à Max, pour un pilotage superbe, et à Aston Martin Red Bull Racing, pour lui avoir fourni une voiture fantastique. Nous ne devons pas oublier, non plus, la contribution formidable apportée par Toro Rosso, qui nous a aidés à revenir sur le bon chemin l’an dernier. »

« Honda n’a pas réussi tout cela tout seul, et nous voulons donc être reconnaissants envers nos fournisseurs extérieurs pour leur contribution. Cette victoire, c’est aussi une manière de dire merci à tous nos fans, qui n’ont jamais cessé de nous soutenir. »

Cette victoire en appelle bien sûr d’autres pour Toyoharu Tanabe, qui n’oublie pas que Honda n’est pas encore le meilleur motoriste.

« Nous sommes revenus dans ce sport en 2015, mais aujourd’hui, nous sentons que c’est un nouveau commencement. Nous pouvons fêter ce résultat pendant un moment, mais il nous faut retourner au travail dès que possible, parce qu’il nous faut toujours combler l’écart de performance sur les écuries les plus rapides. »

Honda n’est plus habituée à la victoire, et cela s’est vu au moment de la cérémonie protocolaire : Red Bull a demandé à Toyoharu Tanabe de monter sur le podium pour brandir le trophée constructeurs… mais le Japonais ignorait la procédure !

« J’ai été surpris quand on m’a dit d’y aller. Je n’avais aucune idée de ce que je devrais faire, et c’est pourquoi je suis arrivé sur le podium plus tard que d’autres. Normalement, vous devez y être avant l’hymne national, j’ai pensé que je devrais être là pour y assister, mais j’étais un peu en retard. Mais j’ai rejoint le podium après-coup. C’était ma première fois ! J’étais inquiet, je ne savais pas comment faire, personne ne me l’avait dit. »

Takahiro Hachigo, Directeur général de Honda, a lui aussi adressé des mots de félicitations à ses employés.

« C’est un plaisir formidable pour nous de gagner une fois de plus en F1, surtout si l’on considère qu’arriver jusqu’ici ne fut pas du tout évident, depuis notre retour en 2015. Tout d’abord, je voudrais remercier Max et Red Bull Racing pour cette victoire. Il faut aussi remercier Toro Rosso et tous les pilotes, qui ont tant soutenu ce projet, ainsi que nos fournisseurs extérieurs. »

« Je voudrais aussi remercier tous nos fans. Grâce à leur soutien, nous allons continuer à lutter pour atteindre notre objectif ultime, remporter le championnat du monde. Cette victoire est une première étape pour nous. »

Le succès de Max Verstappen est d’autant plus appréciable, que la course du pilote Red Bull a été un moment menacée par une alerte moteur. « Je perds de la puissance » s’inquiétait ainsi Max dans le premier tiers de la course.

« J’ai pensé, ‘oh non, c’est terminé’ » a confié Helmut Marko après l’arrivée.

« Et ensuite, lentement, Max s’est réveillé et dans les 30 derniers tours, il a livré un feu d’artifice incroyable, un pilotage brillant. Je dois dire merci à Honda, parce qu’ils nous ont donné, pendant 30 tours, toute la puissance que nous avons. Nous avions un châssis fantastique, Max pouvait ainsi freiner où il le voulait et la motricité était au rendez-vous. Donc cette victoire est beaucoup plus excitante que si Max avait pris un départ propre, en n’ayant eu à dépasser qu’un concurrent pour s’imposer. »

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less