Formule 1

Honda peine à exploiter son moteur avec la Red Bull et l’AlphaTauri

Motohashi explique les difficultés en ce début de saison

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 juillet 2020 - 15:06
Honda peine à exploiter son moteur (...)

Masamitsu Motohashi, ingénieur en chef de Honda en F1, admet être déçu du début de saison de son moteur dans la Red Bull et l’AlphaTauri, après que Mercedes a largement dominé en tête et n’a pas laissé de chance de victoire à Max Verstappen en Autriche et en Hongrie.

"Je pense que l’une des raisons principales nous ayant empêché de trouver de bons réglages est le fait que nous n’ayons pas pu comprendre les deux voitures aussi bien que nous le voulions" explique Motohashi. "Après les premières courses, nous apprenons davantage au sujet des voitures selon la météo et les pistes, et nous pouvons adapter nos voitures à ces conditions."

Il admet toutefois que le développement a été limité entre les essais hivernaux et le début de saison, avec la longue période d’arrêt : "Cela fait une différence sur l’intensité du développement durant la courte période de temps. Le développement a continué après l’annulation de la première course de la saison en mars, mais ça s’est aussi joué à ce que nous avons pu réellement faire."

Motohashi confirme enfin que les mesures liées au Covid-19 n’aident en rien les équipes à travailler : "C’est un facteur auquel je n’avais pas fait attention, ça joue sur les nerfs. L’infection d’une personne peut affecter toute l’équipe. Nous en sommes très conscients et nous nous empêchons tous de sortir de l’hôtel, on se désinfecte souvent... vous savez à quel point les Japonais prennent cela au sérieux."

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less