Honda est resté en F1 aussi grâce à la popularité du sport aux USA

Gagner le dimanche, vendre le lundi

Par Alexandre Combralier

30 mai 2023 - 16:31
Honda est resté en F1 aussi grâce à (…)

Si Honda restera finalement en F1 au-delà de 2026, pour motoriser Aston Martin F1, ce n’est pas seulement en raison du rôle accru que joueront l’électrique et les batteries dans le prochain règlement.

L’opportunité technologique se double en effet d’une opportunité commerciale : la F1 croit d’année en année aux États-Unis, et justement, le pays de l’oncle Sam représente le plus gros marché pour les voitures de route Honda.

Las Vegas, Miami, Austin : la F1 organisera durablement trois Grands Prix aux États-Unis et c’était là une raison de plus pour Honda de rester en F1.

Koji Watanabe, président de Honda Racing Corporation a confirmé que cette popularité de la F1 retrouvée aux USA était « l’un des facteurs ayant mené à notre décision. »

Ce ne fut certes pas le facteur décisif, mais les aspects commerciaux ont tout de même compté, poursuit le Japonais.

« La raison principale de cette décision est que l’orientation du règlement de la F1 était en ligne avec notre stratégie sur l’électrique. Nous avons pensé qu’à l’ère de l’électrification, il serait très utile pour nous de participer à la F1. »

« La popularité des États-Unis était l’une des raisons de cette participation. Et bien sûr, nous avons d’autres activités de course aux États-Unis, et nous voulons trouver un équilibre afin de contribuer au développement du sport automobile et, en fin de compte, au développement de l’industrie automobile dans le pays. »

« En Amérique du Nord, la F1 devient de plus en plus populaire. Elle est très populaire aujourd’hui. »

« Par le passé, les États-Unis ne s’intéressaient pas beaucoup à la F1. Je pense que c’est la raison pour laquelle nous ne nous sommes pas beaucoup concentrés sur l’image de marque et le marketing, parce que les États-Unis sont notre principal marché. Mais si l’on regarde la tendance actuelle, notre engagement en F1 peut être maximisé en termes de stratégie de marque et de marketing. »

Honda dispose d’ailleurs d’un département "performance" basé aux USA ; mais il restera en dehors du projet avec Aston Martin F1.

Le PDG mondial de Honda, Toshihiro Mibe, voit lui avec un certain appétit forcément la croissance de la F1 aux USA.

Et dans son discours, une chose est claire : la F1 doit servir à vendre plus de Honda aux USA. Il faudra tout de même qu’Aston Martin F1 mette bien en valeur Honda sur ses voitures...

« Nous devons travailler sur les activités de sport automobile pour essayer de mettre en valeur notre marque, je pense que c’est important. »

« Nous ne répondons pas encore suffisamment à ce besoin. Mais avec Aston Martin, nous allons les consulter et essayer ensemble de faire en sorte que nos activités en F1 puissent contribuer au marketing. »

Honda

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos