Honda a confirmé son intérêt pour la F1 de 2026 à la FIA

Un engagement signé pour continuer les recherches

Recherche

Par Franck Drui

12 décembre 2022 - 14:07
Honda a confirmé son intérêt pour la (...)

Via sa filiale HRC, Honda a officiellement manifesté son intérêt pour les règles moteurs de la F1 en 2026 en signant avec la FIA.

Cet accord, qui n’est pas un engagement ferme et définitif pour effectuer un retour (avec Red Bull ou seul), permettra aux Japonais de continuer à étudier cette possibilité et rester dans la boucle des discussions avec les autres constructeurs concernant les moteurs hybrides à venir et les carburants synthétiques.

C’est ce qu’a confirmé le président de Honda Racing Corporation (HRC), Koji Watanabe, lors de la présentation des plans concernant le sport automobile chez Honda pour l’année à venir.

"En tant que HRC, nous nous sommes enregistrés en tant que motoriste intéressé pour 2026."

"La réglementation F1 à partir de 2026 va dans le sens de la neutralité carbone."

"De plus, le fait que l’électrification soit également promue, et la neutralité carbone et l’électrification que Honda promeut, sont les mêmes. Les cibles correspondent."

"Sous notre propre bannière, nous nous sommes inscrits en tant que fabricant afin de faire avancer la recherche sur la course."

"Il y a aussi le fait que le 15 novembre était la date limite d’inscription. Nous nous sommes enregistrés en tant que fabricant intéressé afin de continuer cette recherche."

Watanabe n’a pas évoqué les discussions en cours avec Red Bull, qui cherche toujours un partenaire pour la partie hybride pour sa filiale Powertrains.

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos