Formule 1

Hill s’interroge sur le timing de l’arrêt de Hamilton en Hongrie

Mercedes F1 aurait-elle dû prolonger son relais en intermédiaires ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 août 2021 - 13:48
Hill s’interroge sur le timing de (...)

Damon Hill comprend que Mercedes F1 n’ait pas voulu arrêter Lewis Hamilton lors de la relance après le drapeau rouge, ce qui a donné la situation de voir le pilote britannique seul au second départ du Grand Prix de Hongrie.

"Je vous mets au défi d’être à l’avant d’une file et de décider que vous allez glisser en milieu de peloton parce que ce sera mieux sur le long terme" a déclaré Hill au podcast F1 Nation. "C’est une chose énorme à surmonter dans votre esprit, d’abandonner la tête de course."

En revanche, le champion du monde 1996 juge que Mercedes aurait pu tenter un plus long relais en intermédiaires, quitte à perdre plus de temps sur les leaders, pour ne pas ressortir en fond de peloton.

"Ma question est la suivante : jusqu’où aurait-il pu aller avec les intermédiaires avant de décider de s’arrêter ? Combien aurait-il perdu ? S’il avait continué à rouler sur les intermédiaires, oui, il aurait été lent et se serait fait doubler, mais le peloton se serait dispersé."

"Donc quand il a ravitaillé, il aurait peut-être perdu moins de places, à cause de l’effet naturel d’étirement dans les premiers tours de la course, que s’il s’était arrêté directement dans les stands, puis avait dû faire la queue et attendre avant de pouvoir entrer dans la voie des stands."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less