Hill : ’Norris a achevé Ricciardo’ chez McLaren F1

L’Anglais a connu la même mésaventure en 1999

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 juin 2022 - 13:33
Hill : 'Norris a achevé Ricciardo

Le ton de Zak Brown, le PDG de McLaren, a récemment changé au sujet de Daniel Ricciardo. Selon Damon Hill, le fait que l’Américain demande à son pilote de hausser son niveau n’est pas un hasard, et le champion du monde 1996 estime que l’Australien doit trouver des solutions.

"Zak n’a pas sorti ce commentaire juste parce qu’il voulait faire une déclaration sur ce qu’il ressentait à propos de Daniel Ricciardo" indique Hill. "Il y a eu beaucoup de conjectures et nous, les médias, avons demandé ce qu’il allait faire au sujet de Daniel Ricciardo."

"Tout le monde peut voir qu’il a atteint une sorte de blocage quelque part avec ses performances. Il ne semble pas pouvoir débloquer ce dont il a besoin. Je sais qu’il a gagné à Monza et qu’il a montré que lorsqu’il est en tête, quelque chose d’autre s’allume. Mais il manque quelque chose."

Hormis sa victoire au Grand Prix d’Italie en 2021, Ricciardo subit la loi de Lando Norris. Hill se souvient d’un échange où l’Australien s’était amusé en promettant à son équipier de le battre, mais la réalité a été autre.

"Je me souviens quand Lando était déjà signé chez McLaren et qu’ensuite Daniel Ricciardo a été signé. Daniel est venu nous voir dans le paddock et il a dit à Lando ’je vais t’achever’. Je me souviens avoir pensé que c’était une chose risquée à dire, et l’on dirait que c’est l’inverse, Daniel a été achevé par Lando. Il ne peut pas s’en sortir."

"La motivation disparaît, les questions fusent et la pression retombe sur la personne qui l’a fait signer. Lorsque l’on paie un pilote très cher, il est inévitable qu’il soit soumis à une énorme pression. Est-ce que cela aide quelqu’un à aller plus vite ? Probablement pas. Mais que faire ? Je suis aussi intrigué que nous tous par cette question."

Une situation que Hill a connue face à Frentzen

Champion du monde en 1996, Hill a connu le déclin ensuite en devant signer chez Arrows en 1997, après que Patrick Head et Frank Williams l’ont viré sans ménagement, en dépit du fait qu’il venait de remporter le titre mondial.

Par la suite, il est allé chez Jordan et a remporté, durant sa première année dans l’équipe, le mythique Grand Prix de Belgique 1998. L’arrivée de Heinz-Harald Frentzen à ses côtés en 1999 a mis fin à sa carrière, l’Allemand étrillant Hill au passage. Mais le principal intéressé voit toutefois une différence avec Ricciardo.

"En tant que pilote, j’ai vécu ma dernière année de compétition chez Jordan. J’étais dans une situation similaire, je savais que j’allais arrêter la F1. Mais j’avais 39 ans, je savais que j’arrivais à la fin de ma carrière. Je n’arrivais pas à débloquer les performances, peu importe ce que je faisais."

"Je n’arrivais pas à tirer quelque chose de moi. Qu’est-ce que ça veut dire ? Comment ça peut disparaître soudainement ? Danny n’a que 32 ans, donc il a certainement encore beaucoup à donner. Où est-ce que c’est parti ? Comment le trouver ? Comment le faire fonctionner dans cette voiture ?"

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos