Formule 1

Hill : Je n’ai jamais vu Hamilton faire quelque chose d’antisportif

Il l’a vu atteindre la limite de son agressivité

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 juillet 2021 - 11:15
Hill : Je n’ai jamais vu Hamilton (...)

Le Grand Prix de Grande-Bretagne devait être un tournant de la saison parce que Mercedes F1 y amenait de nouvelles évolutions cruciales, mais la course l’a surtout été à cause de l’accrochage au premier tour entre Lewis Hamilton et Max Verstappen.

Pour Damon Hill, Mercedes a quand même constaté le bond en performance qu’elle voulait trouver en arrivant à Silverstone, avec un nouveau package qui fonctionnait très bien pour Hamilton et Valtteri Bottas.

"Silverstone était un point crucial pour Lewis et Mercedes" note le champion du monde 1996. "Ils sont arrivés avec de bonnes évolutions sur la voiture. Juste au moment où nous pensions qu’ils avaient arrêté de se développer, ils ont fait quelques petits ajustements supplémentaires."

"Cela semble leur avoir donné juste assez d’appui sur la voiture, leur permettant d’être les plus rapides en ligne droite. La Mercedes est devenue plus compétitive, et je pense que Red Bull a été surpris par cela."

’’Ce n’était pas seulement Lewis qui était conscient des enjeux de cette course, mais aussi toute l’équipe d’ingénieurs. J’ai parlé à Andrew Shovlin et il m’a dit ’nous sommes venus ici sur un circuit où nous avons toujours bien fonctionné, avec des améliorations que nous pensions efficaces, nous avions Lewis et Valtteri dans le simulateur pendant le week-end de course pour affiner la voiture. Si cela n’avait pas fonctionné, nous aurions dû nous remettre en question’."

Hill estime que les risques pris par Hamilton étaient à la limite de l’acceptable, mais que son agressivité était cependant correcte. Selon le Britannique, son compatriote n’avait pas le choix et a utilisé un de ses plus grands talents pour y parvenir.

’’Au final, ils ont gagné grâce à Lewis, il a adopté la bonne approche. Hamilton est très bon pour trouver cette zone entre conduire de manière agressive et ne pas dépasser la limite. Il peut juger cela à la perfection. Je ne l’ai jamais vu faire quelque chose d’antisportif pendant une course."

"C’était la chose la plus proche la limite qu’il ait fait, mais ce n’était pas au-delà. Il devait le faire. Il devait être agressif. Il y avait toujours un risque d’avoir un accident, mais ça aurait été autant la faute de Max que la sienne. Lewis est brillant pour juger de ces choses-là."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less