Hill : Avec Max, Lewis et Mercedes F1 se sont trouvé un adversaire digne de ce nom

"Lewis a montré son respect à Max, Max l’a fait aussi"

Recherche

Par Olivier Ferret

18 décembre 2021 - 09:09
Hill : Avec Max, Lewis et Mercedes (...)

Le champion du monde de Formule 1 1996, Damon Hill, pense que Lewis Hamilton et Mercedes F1 ont trouvé un adversaire digne de ce nom en Max Verstappen cette saison.

Verstappen a remporté le championnat des pilotes dimanche dernier à Abu Dhabi, subtilisant pour la première fois de l’ère turbo-hybride un titre à Mercedes.

Le championnat a été décidé dans des circonstances controversées, Verstappen dépassant son rival Lewis Hamilton dans le dernier tour après un redémarrage de la voiture de sécurité non conforme aux règles habituelles.

Mais Hamilton a félicité Verstappen pour son succès immédiatement après la course, un acte qui a été salué par Verstappen... et par Damon Hill aujourd’hui.

"Il avait une dignité extrêmement impressionnante dans la défaite," estime Hill à propos de la réaction à chaud de Lewis Hamilton.

"Je pense que d’une certaine manière, cela peut aussi être un moyen de gagner. Vous devez accepter que ce n’est pas une science exacte, que notre sport a une part de chance et de malchance, et parfois cela va contre vous et vous pouvez vous sentir lésé."

"Mais tout le monde a fait de son mieux, il a montré son respect à Max, Max l’a fait aussi. Ils ont chacun trouvé leur adversaire digne dans ce moment. Et Lewis, comme Mercedes, ont trouvé un adversaire digne de ce nom pour les années à venir ! J’ai déjà hâte de voir la suite."

Hill ajoute qu’il était ravi de voir la tension entre Hamilton et Verstappen se calmer peu de temps après la course, ce qui n’a pas toujours eu lieu entre les rivaux pour le titre.

"Michael Schumacher n’a jamais pensé que j’étais un adversaire digne et une fois que je l’ai battu sur le mouillé, il a été légèrement impressionné par cela."

"C’est alors qu’il est venu me féliciter après cette course. C’est super quand ça se passe comme ça."

"Il ne faut pas laisser les choses s’envenimer, ce serait affreux si les ressentiments prédominent tout au long de la suite de la carrière... ce qui arrivait parfois avec d’autres pilotes. Entre Senna et Prost, c’est devenu très moche et ça a duré un bon bout de temps. Tout le monde a cet exemple en tête pour savoir ce qu’il vaut mieux éviter de faire."

Mercedes F1

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos