Herta pense être ’assez rapide’ pour rouler en F1

Le pilote d’IndyCar est satisfait de son test avec McLaren

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 juillet 2022 - 10:23
Herta pense être 'assez rapide'

Colton Herta a eu son premier test au volant d’une F1 cette semaine à Portimão. Le pilote Andretti d’IndyCar reconnait qu’il lui a fallu du temps pour se mettre dans le rythme, et il ne sait pas si son rythme aurait été au niveau des titulaires lors du Grand Prix du Portugal l’an dernier.

"C’est un circuit dont il est très difficile de comprendre les aspects, en raison du vent et de beaucoup de facteurs différents" explique Herta. "J’étais content de mon temps au tour, mais nous avons des pneus un peu différents de ceux que nous aurions eus lors d’un week-end de course."

"Et si vous regardez les citations de pilotes l’an dernier, ils parlaient du vent qu’il y a ici et à quel point cela peut changer la voiture d’un virage à l’autre. Donc, en ce qui concerne les temps au tour, c’est un peu difficile à dire. Je pense que les ingénieurs sauront, en regardant les données, si j’ai été rapide ou non."

S’il ne sait pas quels ont été ses chronos, Herta pense avoir été assez rapide pour convaincre McLaren de lui offrir d’autres tests dans la MCL35M, ce qui devrait normalement arriver, plus tard dans l’année ou l’an prochain.

"Oui... on ne peut pas dire non à cette question, sinon, on ne serait pas un pilote professionnel. Donc oui, je pense que je suis assez rapide. Je suppose que le temps me dira si l’équipe est d’accord. J’espère avoir plus de chances dans la voiture et j’espère pouvoir le montrer."

Herta aimerait tester une F1 de 2022

Herta aimerait disputer des EL1 avec la monoplace 2022, même s’il aime la manière dont se déroulent les TPC, ces tests avec la MCL35M : "Les essais du vendredi sont certainement quelque chose que je suis prêt à accepter."

"En ce qui concerne les journées d’essais TPC, il n’y a pas mieux parce que vous avez la piste entière pour vous, vous avez tout ce temps dans la voiture que vous n’auriez pas en 60 minutes lors des Essais Libres 1. Mais ce serait bien d’avoir le goût de ces F1 2022."

L’Américain ne sait pas combien de temps il lui faudrait pour être entièrement préparé : "Il est difficile de dire où vous vous situez par rapport à ces gars quand vous faites un programme d’essais dans une voiture vieille d’un an."

"Mais pour ce qui est du confort, je me suis vraiment senti à l’aise dans la voiture. Je pouvais sentir la limite. Je n’ai peut-être pas la régularité, qui viendrait avec quelques jours de plus, mais je sentais que j’étais proche."

McLaren ne dit rien sur les chances de Herta

Andreas Seidl a été interrogé sur ce que pourrait faire Herta à l’avenir au sein de l’équipe, et le directeur de McLaren F1 reste prudent : "L’objectif de ce test était, comme Colton l’a mentionné, de lui donner la chance de tester une voiture de F1 pour la première fois et d’explorer ses performances."

"C’était l’objectif et ce qui vient ensuite est quelque chose que nous prenons étape par étape, nous prenons notre temps aussi. Quand vous faites ces deux journées d’essais, il y a des objectifs différents, évidemment."

"Nous voulions avant tout donner à Colton la chance de s’habituer à la voiture, mais aussi changer d’objectif pour travailler sur différentes techniques de pilotage. S’habituer aux différents aspects opérationnels des week-ends de course de Formule 1, comme comparer différents composés de pneus, rouler avec différentes charges de carburant, faire des essais de qualification et des simulations de course."

"Je dois dire que l’équipe a été très impressionnée par la façon dont Colton a relevé tous ces défis et par son approche professionnelle. Et ce qui était formidable à voir aussi, c’est que sa préparation physique lui a permis de tenir bon tout au long des deux jours, sachant à quel point cela peut être difficile en Formule 1 sur un circuit comme Portimão."

"En fin de compte, cette approche avec l’équipe lui a permis de vraiment prendre du rythme, de gagner progressivement en confiance. Et aussi de trouver toujours le bon équilibre entre la prise de risque et le maintien de la voiture sur la piste, ce qui est évidemment important aussi sur un test comme celui-ci."

Des analyses poussées du test en vue des EL1 ?

McLaren F1 va étudier avec soin les données du test de Herta, car cela pourrait mener à une séance d’essais en Formule 1 pour le pilote américain. L’équipe doit faire rouler deux fois un débutant cette année, et Herta comme Pato O’Ward sont des candidats potentiels à cette chance.

"Dans les prochains jours, l’équipe va examiner les données en détail, pour avoir une première idée du potentiel que Colton a montré dans notre voiture. Ensuite, nous aurons une meilleure image ou une bonne idée."

"Et cela fera évidemment partie de notre évaluation aussi, comment les prochaines étapes potentielles pourraient ressembler. Comme vous le savez, le règlement nous oblige à faire courir un débutant en F1 deux fois cette année lors des Essais Libres 1."

"Nous prévoyons de le faire lors des week-ends après la pause estivale, donc nous avons encore du temps pour décider quand nous le ferons et qui nous mettrons dans la voiture. Et, oui, c’est un processus auquel nous réfléchissons, et ce sera encore le cas dans les prochaines semaines."

O’Ward doit aussi rouler dans le cadre des TPC, et Seidl confirme que cela est à l’étude actuellement au sein de l’équipe : "En ce qui concerne d’autres opportunités de test pour Pato, c’est quelque chose que nous évaluons pour le moment."

"Il avait fait un bon test avec nous l’année dernière à Abu Dhabi, où nous avions été très heureux de la façon dont il s’était préparé pour le test, comment il s’est comporté tout au long du test."

"Donc je dirais que notre première impression ou conclusion, même si cela peut sembler une réponse ennuyeuse, est que nous sommes heureux de ce que les deux ont montré jusqu’à présent."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos