Formule 1

Hamilton : Verstappen a dépassé la limite, il a été sale

"Il y en a qui croient que les règles ne s’appliquent pas à eux"

Recherche

Par Olivier Ferret

5 décembre 2021 - 22:04
Hamilton : Verstappen a dépassé la (...)

Après la première interview donnée devant les TV du monde entier, Lewis Hamilton a été beaucoup, beaucoup plus dur envers Max Verstappen et son pilotage aujourd’hui en Arabie saoudite.

A écouter le pilote Mercedes F1, il semble à bout de ce pilotage "sale".

"De mon côté, je devais garder mon sang-froid, ce qui était difficile à faire. J’ai couru pendant 28 ans et j’ai rencontré beaucoup de personnages différents. Il y en a quelques-uns qui dépassent la limite, qui croient que les règles ne s’appliquent pas à eux ou ils ne pensent pas aux règles. Max en fait partie !"

"J’essayais juste de parler sur la piste. Il y avait tellement de tentatives folles où il [Verstappen] m’a testé au freinage pour obtenir le DRS et me doubler à nouveau dans le premier virage."

"Il a dépassé la limite, c’est sûr, il a été sale. J’ai évité des collisions à tant d’occasions avec ce gars et cela ne me dérange pas de le faire car vous vivez pour survivre un autre jour."

Hamilton confirme que Verstappen a freiné pour le laisser passer sans qu’il ait été au courant que cette décision était prise. Et cela s’est fait dans une ligne droite rapide, ce qui a amené les deux hommes à un léger contact.

"Je n’ai pas eu l’information qu’il devait me laisser passer donc c’était très déroutant. Essayait-il de jouer une tactique folle devant moi, encore ? Puis il a freiné si fort et j’ai failli lui rentrer dedans."

"Pour lui, peu importe si nous ne terminons pas tous les deux, mais pour moi, nous devons tous les deux terminer. Personnellement, je suis refroidi. Mais j’ai l’impression d’être sur le ring et je suis prêt à y aller s’il le faut."

Lewis Hamilton a développé sa conviction que Max Verstappen jouait de la tactique lorsque les deux pilotes se sont touchés en ligne droite.

"Oui oui je suis convaincu de ça : il essayait de me laisser passer, ce qui, je suppose, on lui avait demandé de faire, mais avant la zone DRS pour qu’il me dépasse ensuite dans le premier virage. C’était donc la tactique. Mais le pire a été le freinage brusque et brutal qui s’est produit ensuite. C’était la partie dangereuse."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less