Formule 1

Hamilton trouve ‘incroyable’ l’engagement de Mercedes pour la diversité et veut ‘vraiment prolonger’

Il se dit loyal à 100 %

Recherche

Par Alexandre C.

7 août 2020 - 08:47
Hamilton trouve ‘incroyable’ l’engagement

En plus de la compétitivité actuelle de Mercedes, de la bonne ambiance régnant dans l’équipe avec Valtteri Bottas (qui a été prolongé pour l’an prochain), et de son envie de battre les records de Michael Schumacher, il existe un autre argument supplémentaire plaidant pour la prolongation de Lewis Hamilton chez Mercedes : l’engagement de la firme à l’étoile contre le racisme et pour la diversité, un sujet, on le sait, qui est très cher au pilote britannique.

« Ces deux dernières semaines, ils ont trouvé une entreprise qui dispense une formation sur la diversité et l’inclusion » s’est félicité Lewis Hamilton, interrogé au sujet de son écurie.

« J’y suis donc allé et j’ai eu une séance avec eux et c’était incroyable. Je suis ouvert pour apprendre des choses, absolument - je ne suis pas parfait - et donc, j’y suis allé juste pour apprendre ce qui est bien et ce qui est... car je sens un peu que dans toute la société, nous sommes tellement en retard. »

Mais bien entendu, l’implication de Mercedes et de Lewis Hamilton ne suffira pas : il s’agit d’une affaire d’éducation. Lewis Hamilton appelle ainsi le gouvernement britannique de Boris Johnson à mieux prendre en compte ce sujet de la diversité et de la tolérance dans les programmes scolaires. Car c’est là que tout se joue...

« Je veux juste encourager les gens à s’exprimer, à en parler des choses qui sont peut-être inconfortables. Nous sommes à une époque où nous ne pouvons pas simplement continuer à en parler, nous devons commencer à mettre les choses en place. »

« Le truc, c’est que ce n’est pas si facile à réparer. Si un adulte d’aujourd’hui dit : "Ce n’est pas de moi qu’il s’agit, c’est des jeunes d’aujourd’hui", c’est en fait faux. Les parents, nous, la génération plus âgée, devons maintenant nous éduquer nous-mêmes afin de pouvoir ensuite essayer d’éduquer et de transmettre aux enfants. »

« Je pense que le gouvernement doit faire mieux les choses avec les programmes scolaires parce que beaucoup de ces écoles choisissent leur programme et on apprend alors une certaine religion, on n’apprend pas toutes les religions. Vous n’avez pas une classe où l’on apprend la diversité et l’inclusion, pour comprendre ce qu’il est approprié de dire et ce qui ne l’est pas. »

Pourquoi, puisque l’entente avec Mercedes est telle, Lewis Hamilton n’a-t-il pas encore prolongé ? Le pilote a précisé sa pensée : il trouverait bizarre ou maladroit de prolonger un contrat alors que tant d’autres contrats de travail sont cassés en cette période de crise...

« Je veux vraiment prolonger. Je suis sûr que Toto est probablement un peu anxieux parce que je n’ai pas été très direct avec lui - du genre "Faisons-le, maintenant’’. »

« Je ne sais pas, je suis juste une personne très détendue. Je pense qu’à une époque où les gens perdent leur emploi, je me sens généralement un peu mal à l’aise de m’asseoir et de parler de chiffres et d’un nouveau contrat alors qu’il y a des gens qui ne mangent pas, des gens qui meurent de faim, des gens qui ont perdu leur emploi pendant cette pandémie. »

« Je ne sais pas, je me sens un peu mal à l’aise avec ça, c’est pourquoi j’ai pris un peu de recul. Mais, bien sûr, je le ferai à un moment donné. Mais c’est gênant - je me demande combien de temps je vais pouvoir attendre que tout soit un peu plus normal, que les choses s’améliorent un peu. »

« Je suis absolument engagé à 100 % avec mon équipe. Je suis loyal comme jamais et je ne mens pas, donc ce n’est pas comme si je communiquais avec quelqu’un d’autre - je ne veux être nulle part ailleurs. »

Avec Mercedes en 2021, si tout se passe bien, Lewis Hamilton pourrait avoir dépassé le nombre de titres remportés par Michael Schumacher en F1...

« Je pense que nous [lui et sa famille] croyions vraiment que nous pouvions arriver en Formule 1 - bien sûr, nous ne savions pas si cela allait arriver - mais je n’aurais jamais pu vous dire que j’allais avoir six titres mondiaux et me battre contre quelqu’un que j’ai vu gagner tous ces titres - en termes de records. »

« C’est bien plus que ce que nous aurions pensé pouvoir espérer. »

« Et puis, je vis une période où nous avons une pandémie et nous avons le mouvement Black Lives Matter et être considéré comme l’une des nombreuses, nombreuses voix qui s’élèvent… je n’avais pas réalisé que lorsque j’aurais 35 ans, ce serait mon chemin ou mon voyage, mais j’en suis reconnaissant et j’essaie de faire de mon mieux avec cela, tout en profitant du pilotage et de la compétition. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less