Formule 1

Hamilton : Senna, son héros, ’une légende dont on se souviendra toujours’

"Ce 1er mai a toujours été une journée de réflexion pour moi"

Recherche

Par Olivier Ferret

1er mai 2019 - 09:44
Hamilton : Senna, son héros, 'une (...)

Parmi les pilotes de F1 actuels, Lewis Hamilton est certainement l’un des plus grands admirateurs d’Ayrton Senna, décédé il y a 25 ans aujourd’hui. Le pilote Mercedes, qui a fait du Brésilien son héros et son modèle lorsqu’il était enfant, se souvient souvent avec émotion de "Magic".

"Je parle souvent de lui. Quand j’étais petit, j’avais tous les livres, toutes les vidéos, il était le pilote que j’admirais, bien avant de commencer à courir. C’est lui qui m’a incité à devenir pilote," expliquait Hamilton il y a quelques années.

"Bien sûr, le jour où il est mort, c’était très difficile pour moi de montrer mon émotion dans ma famille, donc je suis parti dans un endroit tranquille et j’ai eu beaucoup de mal pendant plusieurs jours, car mon héros était mort. C’était un pilote incroyable, un pilote de légende. On peut encore apprendre des choses à partir de la manière dont il envisageait la course, et dont il pilotait. On aimerait bien un jour être reconnu comme quelqu’un de capable de piloter comme lui."

Hamilton était encore très jeune lorsque Senna nous quitta le 1er mai 1994, mais il s’en souvient encore très bien, car à l’époque, c’était déjà son héros. Sa mort a donc été un choc pour lui.

“Tout le monde a un champion comme modèle, c’est comme ça que le monde est fait,” explique Lewis Hamilton.

“Ayrton Senna a été l’un des plus grands champions en F1, mais il était plus que ça. C’était un véritable héros, un personnage emblématique qui a inspiré les gens du monde entier. Il m’a fait très forte impression lorsque j’étais jeune. Ma famille vivait à Stevenage lorsque j’étais jeune et je regardais la F1 avec mon père depuis l’âge de quatre ou cinq ans.”

“J’adorais les voitures. A l’époque, Ayrton Senna et Alain Prost étaient les leaders en F1 et ils ont immédiatement attiré mon attention. Ayrton était toujours très détendu et frais lorsqu’il était interviewé après une course. En plus de ça, les enfants sont toujours attirés par les couleurs et j’adorais les McLaren orange et blanche et le casque jaune d’Ayrton. Lorsque je suis devenu plus grand, j’ai voulu en savoir plus sur lui. Ma famille s’est rendu compte que son pilotage m’intéressait et elle m’a offert des livres qui m’ont appris un peu plus sur lui et lorsque j’étais adolescent, j’ai pris d’autres livres à la bibliothèque pour en savoir plus.”

“Prost avait la réputation d’être le pilote le plus intelligent. Il avait une approche différente de celle de Senna, que ce soit dans la voiture ou en dehors. Mais Senna avait un talent brut et en abondance. Il a été en mesure de le démontrer, car il était souvent dans une bonne voiture, mais il ne pas oublier qu’il avait une bonne voiture parce que c’était un bon pilote. C’est fascinant aujourd’hui de revoir le duel entre Senna et Prost lorsqu’ils étaient tous les deux chez McLaren à la fin des années 1980. Ils étaient tous les deux au sommet de leur art et c’est génial de revoir des enregistrements dans lesquels on les voit rouler à leurs limites. Ce sont eux qui m’ont inspiré et qui inspirent mon pilotage aujourd’hui,” poursuit Hamilton.

“Les gens disent que je suis agressif au volant et que je ne pense qu’à moi, mais cela s’explique en partie parce que je regardais Senna lorsque j’étais jeune et je pensais que je voulais faire comme lui lorsque j’en aurai l’occasion. Toute mon approche du sport automobile est partie de là. Je ne l’ai rencontré qu’une seule fois, l’année avant son accident, mais il m’avait fait une forte impression. Lorsque vous êtes enfant, vous voyez ces gens comme des super-héros, mais tout le monde a ses faiblesses.”

“Ce 1er mai a toujours été une journée de réflexion pour moi. Je me souviens toujours parfaitement de ce 1er mai 1994 lorsqu’il a eu son accident au début du Grand Prix de Saint Marin et comme je l’ai dit, il était difficile pour moi de montrer mes émotions à ma famille. Je n’avais que neuf ans et pendant plusieurs jours, je n’arrivais pas à réaliser l’importance de ce qui était arrivé. Mon héros était mort. Ayrton Senna était une légende dont on se souviendra toujours. Aujourd’hui encore, on peut apprendre de lui, de son approche des courses et de son pilotage.”

Retrouvez notre galerie exclusive de près de 400 photos retraçant la carrière d’Ayrton Senna

expand_less