Formule 1

Hamilton ’savait’ que Verstappen ne ferait pas l’objet d’une enquête

"Max m’a poussé un peu trop fort mais bon"

Recherche

Par Olivier Ferret

14 novembre 2021 - 21:13
Hamilton ’savait’ que Verstappen ne (...)

Lewis Hamilton savait que les commissaires n’agiraient pas contre Max Verstappen après une défense controversée au Brésil.

Avec Hamilton se rapprochant de son rival pour le titre et cherchant à prendre la tête du Grand Prix de Sao Paulo, on ne s’attendait pas à ce que Verstappen facilite les choses, bien que le pilote Red Bull ait repoussé les limites très (trop ?) loin.

Alors que Hamilton arrivait dans le virage 4 en tête, Verstappen se précipitait à l’intérieur, prolongeant son freinage avec Hamilton à ses côtés, les deux hommes devant passer dans la zone de dégagement.

Les stewards ont noté l’incident mais n’ont pas enquêté, ce qui n’a guère surpris Hamilton.

"Je savais que, lorsqu’ils disaient qu’ils allaient regarder s’il devait y avoir une enquête... je savais simplement que c’était la décision qu’ils prendraient, que ce soit bon ou mauvais. Pas d’enquête, ça ne m’a pas surpris. Max m’a poussé un peu trop fort mais bon."

"Je ne l’ai pas laissé me bouleverser, j’ai juste continué à courir."

Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait que Verstappen était en faute, Hamilton a répondu qu’il ne s’agissait "probablement que d’un incident de course", mais n’y a pas beaucoup réfléchi puisqu’il a finalement dépassé son adversaire puis remporté la victoire.

"Je ne vais pas entrer dans les détails, je dois y revenir avec les vidéos peut-être, mais c’est probablement un incident de course. Peu importe, j’ai obtenu le résultat qu’il me fallait."

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less