Formule 1

Hamilton s’offre une 84e victoire en F1 pour son 250e Grand Prix

Il gagne la dernière de la saison, Leclerc est sous enquête !

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er décembre 2019 - 15:48
Hamilton s’offre une 84e victoire en (...)

L’image est parfaite, puisque le crépuscule de cette saison se déroule au coucher du soleil d’Abu Dhabi, sur un circuit Yas Marina qui n’a pas toujours apporté des courses palpitantes, mais qui fait un théâtre superbe pour clore la saison.

Lewis Hamilton ne semble pas rassasié de succès et a signé la pole position pour cette dernière course, alors que les titres pilotes et constructeurs sont déjà joués. Il devance sur la grille Max Verstappen et les Ferrari de Charles Leclerc et Sebastian Vettel.

Mais le premier coup de théâtre est tombé avant la course, puisqu’une irrégularité technique a été constatée sur la monoplace de Charles Leclerc avant que celle-ci ne quitte les stands.

En effet, la quantité d’essence déclarée par l’équipe au terme des qualifications et celle présente dans la monoplace n’étaient pas similaires, et ce sont les commissaires techniques qui vont devoir en juger, mais seulement après la course. La sanction qui pèse sur le Monégasque pourrait être lourde.

Derrière, on retrouvera Alex Albon et Lando Norris en troisième ligne, devant Daniel Ricciardo, Carlos Sainz et Nico Hülkenberg, qui dispute son dernier Grand Prix. Valtteri Bottas s’élance du fond de grille derrière Robert Kubica, qui arrive lui aussi au terme de sa carrière.

Vettel, les McLaren et les Renault, ainsi que Giovinazzi s’élancent en gommes tendres, Kvyat et les Williams en pneus durs, et les autres pilotes seront chaussés de pneus médiums pour le premier relais.

Départ : Hamilton prend un ecellent départ et derrière, une Toro Rosso est touchée par une Racing Point ! Les Ferrari ne dépassent pas Verstappen et le Néerlandais est dans le sillage de Hamilton !

Tour 1 : Mais c’est finalement Leclerc qui attaque la Red Bull et prend la deuxième place alors que Vettel attaque Verstappen mais ne passe pas !

Tour 2 : Gasly a perdu le contrôle après avoir été touché par Stroll et a arraché son aileron sur Pérez, il est rentré au stand et l’équipe n’a pas réussi à changer l’aileron rapidement. Bottas est déjà 14e et Hamilton signe le meilleur tour en course.

Tour 3 : L’incident impliquant les Racing Point et Gasly est jugé comme un incident de course. Devant, Hamilton accélère et porte son avance à deux secondes et demie, tandis que derrière, Vettel est toujours dans la seconde de Verstappen. La FIA annonce que le DRS n’est pas utilisable à cause d’un problème technique.

Tour 4 : Bottas semble en tous cas en difficulté avec le manque de DRS et rerte coincé derrière Stroll en ligne droite ! Il est toujours 14e.

Tour 5 : Bottas dépasse Stroll dan le premier secteur et manque de se faire repasser par le Canadien dans les lignes droites du second secteur. Derrière, Kimi Räikkönen en profite pour se rapprocher. En tête, Hamilton possède 3,5 secondes d’avance sur Leclerc, 5,6 secondes sur Verstappen et 7,3 secondes sur Vettel. Albon suite devant Norris et Sainz, puis Ricciardo et Hülkenberg, et enfin Magnussen.

Tour 6 : Bottas prend la 12e place à Antonio Giovinazzi tandis que devant lui, Pérez dépasse Magnussen, qui devient donc la proie suivante pour Bottas.

Tour 7 : Bottas est désormais 11e après avoir dépassé Magnussen.

Tour 10 : Hamilton a désormais 5 secondes d’avance sur Leclerc et 8 sur Verstappen. Vettel perd beaucoup de temps en pneus tendres.

Tour 12 : Ricciardo est le premier à s’arrêter et chausse des gommes dures pour en faire qu’un seul arrêt, au terme d’un arrêt en moins de 3 secondes. Bottas se défait de Pérez.

Tour 13 : Ferrari tente un double arrêt au stand avec ses deux pilotes ! Leclerc s’arrête en moins de deux secondes, et Vettel, qui arrive pourtant largement après le départ de son équipier, perd environ 5 secondes au stands. Leclerc repart quatrième, tandis que Vette repart huitième et et dépasse Pérez dans son tour de sortie.

Tour 14 : Albon s’arrête à son tour et ressort derrière Vettel, qui grimpe au sixième rang derrière Hülkenberg et Bottas, qui ne se sont pas encore arrêtés.

Tour 15 : Sainz tente un dépassement sur Ricciardo mais coupe la chicane et laisse passer l’Australien. Pérez, Magnussen, Räikkönen, Kvyat et Grosjean sont devant eux mais doivent encore s’arrêter.

Tour 16 : Verstappen et Hamilton confirment que leurs pnesu vont bien et restent en piste. Derrière, Sainz reprend enfin sa place à Ricciardo. Quatrième, Hülkenberg retient pour le moment Bottas, Vettel et Albon.

Tour 17 : Hamilton explique que ses pneus surchauffent un peu mais signe son meilleur tour en course, comme Verstappen, avec toutefois 6 dixièmes de mieux que Verstappen. Derrière, Hülkenberg parvient à tenir face à Bottas, Vettel et Albon, malgré des pneus tendres usés. Vettel attaque Bottas mais ne parvient pas à dépasser la Mercedes après une attaque limite. Le DRS devient enfin disponible au terme de cette 17e boucle.

Tour 18 : Bottas en profite immédiatement pour dépasser Hülkenberg, ce que ne parvient pas à faire Vettel, mais l’Allemand rentre au stand à la fin du tour.

Tour 19 : Hülkenberg a bien réussi son coup puisqu’il ressort devant Sainz et Ricciardo, et dans le sillage de Norris. Hamilton s’inquiète de devoir passer la gomme dure pour des questions de mise en température.

Tour 22 : Räikkönen s’arrête au stand après avoir été passé par Kvyat.

Tour 24 : Dépassé par Giovinazzi, Kubica ferme la porte et les deux hommes perdent chacun une partie de leur déflecteur latéral.

Tour 25 : Verstappen rentre au stand au terme du tour et perd une place face à Leclerc. Il ressort à cinq secondes de la Ferrari et aura des pneus plus frais en fin de course pour tenter d’aller chercher la deuxième place.

Tour 26 : Aucun risque n’est pris chez Mercedes qui appelle Hamilton au stand. Le Britannique ressort avec 6 secondes d’avance sur Leclerc et 11 sur Verstappen.

Tour 27 : Verstappen se plaint d’un lag du turbo en sortie de virage et assure que quelque chose ne va pas sur sa monoplace. Il dit aussi qu’il y a beaucoup de frein moteur, ce qui pourrait être le signe d’un problème de régénération de la batterie, qui forcerait ses capacités. Aucune sanction n’est lancée contre Kubica et Giovinazzi.

Tour 28 : Hamilton signe le meilleur tour en course en 1’41"070 et en profite pour prendre immédiatement deux secondes à Leclerc, et une demi-seconde à Verstappen, qui est déjà revenu à 3,5 secondes de Leclerc.

Tour 29 : Leclerc perd en rythme avec ses gommes usées et rend une seconde au tour à Hamilton et Verstappen, qui est à 2 secondes du Moéngasque. Bottas s’arrête à la fin du tour et ressort sixième.

Tour 31 : Verstappen est revenu à six dixièmes de Leclerc, tandis que Bottas se lance à l’assaut d’Albon, qui est 10 secondes devant lui. Bottas signe le meilleur tour en course et reprend 3 secondes à Albon !

Tour 32 : Leclerc se fait attaquer par Verstappen et se fait passer dans la première longue ligne droite. Le Monégasque tente de reprendre sa place au virage 11 et manque de peu le contact ! Derrière, Bottas est déjà à 7 secondes d’Albon.

Tour 34 : Les Ferrari perdent grandement en rythme, et Leclerc demande le "Plan C", ce qui veut surement dire qu’il s’arrêtera une nouvelle fois. Derrière, Vettel est sous la menace d’Albon et indirectement de Bottas, qui reviennent tous deux dans son sillage.

Tour 37 : Albon est à 1"4 de Vettel et Bottas est dans la seconde du Thaïlandais ! Pérez s’arrête et Vettel aimerait lui aussi rentrer au stand.

Tour 38 : Leclerc s’arrête de nouveau et ressort troisième, tandis que Vettel enchaîne également. Cette fois, Ferrari ne rate pas ses arrêts et l’Allemand repart sixième.

Tour 39 : Bottas attaque Albon qui se décale, mais le pilote Mercedes passe et parvient à garder sa place.

Tour 40 : Hamilton possède 14 secondes d’avance sur Verstappen qui en possède lui-même 29 sur Leclerc. Les deux leaders sont en pneus durs tandis que Leclerc est en gommes tendres. Bottas est à 3"6 de Leclerc et devance Albon, les deux sont en pneus durs, et Vettel suit en pneus tendres. Kvyat est septième mais doit encore s’arrêter, et devance Norris, Hülkenberg, Sainz et Ricciardo.

Tour 41 : Kvyat s’arrête et Pérez dépasse Ricciardo pour le gain de la dixième place.

Tour 43 : A l’agonie avec ses pneus, Sainz rentre au stand et repart 14e ! Il est en pneus médiums neufs mai doit désormais reprendre près de 15 secondes pour revenir dans les points, à 12 tours de l’arrivée.

Tour 44 : Ricciardo s’arrête à son tour et laisse donc Pérez et Kvyat dans les points. Il ressort 14e, alors que Sainz est 12e après avoir doublé Magnussen.

Tour 46 : Hülkenberg se fait dépasser par Pérez, tandis que les écarts dans les six premiers se sont largement agrandis.

Tour 47 : Attaqué par Kvyat, Hülkenberg se décale à deux reprises et manque de percuter Kvyat, dont l’aileron avant est abîmé. Stroll rentre abandonner au stand.

Tour 50 : Le rythme de Leclerc s’effondre totaelement et le Monégasque perd une seconde et demie sur Bottas qui n’est plus qu’à 5 secondes à 5 tours de l’arrivée.

Tour 51 : Bottas continue à revenir à raison de plus d’une seconde au tour malgré les retardataires, et Leclerc est prévenu à la radio que Bottas sera à sa hauteur pour les deux derniers tours.

Tour 53 : Bottas peine à revenir à moins de trois secondes de Leclerc, même si ce dernier pourrait toujours avoir une exclusion après la course. Hamilton signe le meilleur tour en course de nouveau ! Derrière, Vettel dépasse Albon qui replonge entre les deux lignes droites, mais la Ferrari attaque de nouveau et prend la cinquième place.

Tour 54 : Pérez continue d’attaquer Norris mais le Britannique résiste aux assauts de la Racing Point, tandis que Sainz et Ricciardo sont revenus sur Hülkenberg pour la dixième place !

Arrivée : Lewis Hamilton remporte sa 84e victoire en carrière pour son 250e Grand Prix ! Il gagne sa 11e course de l’année et grâce à la pole position, au meilleur tour en course et aussi au fait qu’il ait mené tous les tours, signe le Grand Chelem, son sixième en carrière !

Verstappen termine deuxième devant Leclerc, qui devance Bottas d’une seconde ! Mais le Monégasque pourrait être disqualifié dans les dizaines de minutes qui viennent, puisqu’il sera convoqué chez les commissaires avec son équipe.

Vettel termine cinquième devant Albon et Pérez qui s’est défait de Norris dans le dernier tour. Kvyat finit neuvième devant Sainz qui arrache le dernier point aux deux Renault ! Ricciardo et Hülkenberg terminent 11e et 12e et Renault sauve la cinquième place pour six points.

Romain Grosjean termine 15e et Pierre Gasly 18e, tandis que Robert Kubica s’en va malheureusement sur une 19e et dernière place.

A noter que Nico Hülkenberg a été élu pilote du jour, bel hommage des fans pour son (probable) dernier Grand Prix en F1.

Pos.PiloteVoitureEcartArrêts
01 Lewis Hamilton Mercedes W10 55 laps - 1h34m05.715s 1
02 Max Verstappen Red Bull Honda RB15 +16.772 1
03 Charles Leclerc Ferrari SF90 +43.435 2
04 Valtteri Bottas Mercedes W10 +44.379 1
05 Sebastian Vettel Ferrari SF90 +64.357 2
06 Alex Albon Red Bull Honda RB15 +69.205 1
07 Sergio Pérez Racing Point Mercedes RP19 +1 lap 1
08 Lando Norris McLaren Renault MCL34 +1 lap 1
09 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda STR14 +1 lap 1
10 Carlos Sainz McLaren Renault MCL34 +1 lap 2
11 Daniel Ricciardo Renault RS19 +1 lap 2
12 Nico Hülkenberg Renault RS19 +1 lap 1
13 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C38 +1 lap 1
14 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-19 +1 lap 1
15 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-19 +1 lap 1
16 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C38 +1 lap 2
17 George Russell Williams Mercedes FW42 +1 lap 1
18 Pierre Gasly Toro Rosso Honda STR14 +2 laps 1
19 Robert Kubica Williams Mercedes FW42 +2 laps 1
20 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP19 DNF 3

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less