Formule 1

Hamilton s’est amusé mais voit Ferrari en tête à Bakou

Bottas n’est pas satisfait

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 avril 2019 - 19:01
Hamilton s'est amusé mais voit Ferrari en

Lewis Hamilton s’est amusé lors d’une première journée tronquée par un incident ayant entraîné l’annulation des premiers essais libres du GP d’Azerbaïdjan. Néanmoins, il a terminé à sept dixièmes du meilleur temps signé par Charles Leclerc et ne pense pas pouvoir récupérer un tel écart avant les qualifications.

"C’était une journée plutôt étrange mais je me suis amusé" a déclaré Hamilton. "Les EL2 se sont bien passés, je me sentais bien et j’étais plus à l’aise dans la voiture que l’an dernier. Cependant, les Ferrari sont très rapides et semblent devant nous, donc il faudra voir où nous perdons du temps."

"Il est peu probable que nous trouvions sept dixièmes ce soir, mais nous ferons tout ce que nous pourrons pour faire prendre à la voiture la bonne direction. Notre rythme sur les longs relais semblait un peu meilleur que sur les relais plus courts, et il faudra comprendre pourquoi. Cela devrait être amusant demain, j’aime toujours une belle lutte, et c’est ce que les fans attendent."

Valtteri Bottas a vécu une journée plus compliquée, terminant sa séance d’essais derrière Max Verstappen, et avoue ne pas avoir réussi un tour qui lui permettrait de connaître son rythme réel.

"Je n’ai pas vraiment apprécié la qualité des tours que j’ai faits, mais c’est toujours un peu difficile de trouver le rythme à Bakou et cela prend un peu de temps."

"Ce n’était pas facile d’obtenir les bonnes températures de fonctionnement des pneus medium aujourd’hui, mais les vitesses dans les virages augmenteront avec l’évolution de la piste demain. Nous devrions donc pouvoir utiliser mettre plus d’énergie dans les pneus demain."

Nos longs relais étaient bons et notre rythme n’avait pas l’air mauvais, mais nous sommes un peu en retrait sur un tour rapide. Ferrari avait l’air vraiment forte aujourd’hui, en particulier sur la performance pure, ce sera donc une lutte difficile pour la pole demain."

Mercedes

expand_less