Formule 1

Hamilton s’apprête à renégocier son contrat avec Mercedes pour l’après-2020

Une négociation qu’il appréhende un peu

Recherche

Par A. Combralier

14 novembre 2019 - 20:34
Hamilton s’apprête à renégocier son (...)

Lewis Hamilton a fait part de sa volonté d’être un « pionnier » de la nouvelle ère réglementaire à partir de 2021. Est-ce que ce sera avec Mercedes ? Sans aucun doute, comme l’a clairement énoncé le pilote britannique dans ses dernières interventions.

Lewis Hamilton et Mercedes sont maintenant entrés dans une phase nouvelle : la renégociation du contrat du champion du monde, qui arrive à expiration fin 2020.

« Je n’ai pas encore pris en considération les prochaines années, mais naturellement, je sais que je veux continuer à courir. J’adore ce que je fais, je ne vois aucune raison pour laquelle j’arrêterai bientôt. Mais quant au futur du futur, non, je n’ai rien prévu, du tout. »

« Quand vous êtes avec une équipe depuis si longtemps, et dès que vous avez décidé de continuer ensemble, vous êtes dans le même bateau. Et tous ces détails peuvent prendre du temps. »

« Mais il faut prendre un peu de temps pour prendre du recul et nous dire ‘où en sommes-nous, quel est le prochain objectif, que prévoyons-nous d’autre ?’. »

Parmi ces détails qui bloqueraient aujourd’hui la négociation, figure l’avenir de Toto Wolff, lui aussi en suspens pour l’après-2020.

« C’est difficile parce que je sais qu’être bloqué trop longtemps à un même poste n’est pas toujours positif » confie Lewis Hamilton. « Donc je veux toujours que les gens volent de leurs propres ailes, fassent ce qui est le mieux pour leurs carrières. Seul Toto sait ce qui est bon pour sa carrière. »

« Mais dans un business il faut avoir les bonnes personnes au bon endroit, et Toto a été la bonne personne. Donc je ne veux pas vraiment qu’il parte si je reste en F1 ; mais finalement, ce sera son choix. Cette équipe, ce n’est pas une seule personne, c’est un immense groupe de personnes. »

« Mais ce point est important pour moi et j’attends de voir quelle sera sa décision. Ce sport pourrait être aussi dans une bonne situation si quelqu’un comme lui le dirigeait. »

Toto Wolff est justement absent, exceptionnellement, en ce week-end brésilien, pour se concentrer sur l’an prochain.

« Je lui ai envoyé un message pour lui dire qu’il avait construit une équipe incroyable et que nous serions fiers de lui » a révèle Lewis Hamilton. « Rien ne change vraiment pour nous dans l’équipe. Il va nous manquer mais notre concentration reste la même. Il nous regardera donc le maître des lieux pourra toujours nous poser des problèmes ! »

Lewis Hamilton, même s’il se retrouve en position de force pour négocier après son titre, dit pourtant appréhender cette négociation.

« C’est juste une confrontation, non ? C’est comme si je venais de signer mon contrat actuel, et je dois maintenant déjà parler du prochain contrat potentiel. Ce ne sera pas vraiment stressant, mais c’est intimidant. Car c’est difficile de se projeter trop loin. Mais oui, c’est sympathique d’être désiré, et j’espère que nous réglerons cette affaire bientôt. »

« Mais je pense que j’y suis habitué, et que je suis relativement un bon négociateur ! »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less