Formule 1

Hamilton explique la nécessité de se développer en attendant la F1

Il s’est penché sur lui-même pendant le confinement

Recherche

Par Olivier Ferret

20 mai 2020 - 16:04
Hamilton explique la nécessité de se (...)

Lewis Hamilton explique qu’il a réussi à surmonter la période de confinement due au Covid-19 en prenant le temps de vivre calmement, seul et pour lui. Il révèle que ça a aussi été l’occasion de se développer personnellement.

"Si vous ne vous améliorez pas et ne vous développez pas dans ces circonstances, que faites-vous ? Vous perdez manifestement votre temps" juge le sextuple champion du monde.

"Rien ne sera donné à aucun d’entre nous, nous devons aller là-bas et obtenir ce que nous voulons, et il faut le vouloir davantage que la personne contre laquelle vous vous battez. Et vous devez juste vous bouger et le faire."

"Je suis en assez bonne forme, mais je peux toujours être en meilleure forme. Je vois des choses et je me dis ’j’ai un peu de graisse ici, je dois travailler plus dur, je dois aller courir’."

"En réalité, je n’ai pas vraiment beaucoup de graisse ! Mais il y a des gens qui ont ces choses en tête, mais il faut juste lâcher prise, trouver ce qui vous plaît et dire que vous allez le faire, et ne laisser personne se mettre en travers de votre chemin."

Selon lui, le secret du confinement est de savoir comment passer son temps, à l’image de ce que déclarait Lando Norris : "Mentalement, il s’agit vraiment de se sentir bien dans sa peau, de trouver un moyen de s’aimer et de se sentir à l’aise tout seul."

"J’ai vraiment passé du temps pour moi, à m’assurer que j’étais en phase avec moi-même, à reconnaître les choses que je fais de bien, à reconnaître aussi quand j’ai échoué, et à admettre que ça allait si je ne faisais pas tout parfaitement."

"Il y a des jours où je me réveille et où je me sens groggy, je ne me sens pas motivé pour faire de l’exercice, je me demande si je dois continuer à courir. Je pense à toutes ces choses différentes. Et l’heure qui suit, je me dis que j’aime ce que je fais, et je ne sais pas pourquoi je ne continuerais pas."

"Il faut juste garder l’esprit occupé. J’ai essayé de lire autant que je pouvais, je me suis mis à méditer. Je suis quelqu’un d’actif, c’est vraiment, vraiment difficile de faire de la méditation pour moi. Rester assis sans bouger, c’est vraiment dur ! Mais plus on le fait, comme pour n’importe quoi, plus on s’améliore."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less