Formule 1

Hamilton remporte sa 75e victoire pour la 1000e à Shanghai

Doublé de Mercedes, premier podium pour Vettel

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 avril 2019 - 09:47
Hamilton remporte sa 75e victoire (...)

C’est l’heure de la 1000e course de l’histoire ! C’est en Chine que les pilotes vont prendre part à cette étape importante de l’histoire, et ce sont les Mercedes qui mèneront la grille au départ, devant les Ferrari.

L’équipe allemande va-t-elle signer son troisième doublé, ou au moins sa troisième victoire de la saison, en autant de départs ? Ou verra-t-on Ferrari prendre sa revanche après la désillusion de Bahreïn ? Une chose est sûre, le circuit de Shanghai va offrir de nombreux dépassements et une course animée.

Alex Albon, victime d’un accident en essais libres 3, aura un nouveau moteur et une nouvelle boîte de vitesses sur sa Toro Rosso, ce qui l’obligera à partir des stands. De quoi éviter les embûches du départ, avec un premier virage toujours tendu sur le circuit chinois.

La piste est très froide et cela se voit durant le tour de chauffe, avec un tête-à-queue pour Max Verstappen et Robert Kubica, mais sans gravité. Il faudra en revanche faire attention lorsque la course sera lancée !

Départ : Lewis Hamilton prend le meilleur envol, tandis que Leclerc passe Sebastian Vettel ! Les premiers virages se passent sans encombre jusqu’à un accorchage entre les McLaren et Daniil Kvyat.

Tour 1 : Le Russe glisse vers l’extérieur et se fait harponner par Carlos Sainz avant d’aller percuter Lando Norris, une catastrophe pour McLaren ! L’aileron avant de Sainz est difficile à décrocher et Norris attend derrière lui, la course est déjà ruinée pour McLaren !

Tour 2 : La Virtual Safety Car déclenchée après l’accrochage est déjà enlevée et les Mercedes possèdent une petite avance sur les Ferrari, mais Valtteri Bottas fait le meilleur temps, avant que celui-ci ne soit battu par plusieurs pilotes profitant de l’aspiration, jusqu’à être détenu par Albon.

Tour 3 : McLaren confirme à Norris que son fond plat est endommagé suite à l’accident, il est dernier et doit essayer de revenir dans la course, mais l’affaire est mal embarquée pour l’équipe britannique. Kimi Räikkönen prend la 11e place à Kevin Magnussen derrière Romain Grosjean.

Tour 4 : Les Ferrari sont à plus de 3 secondes de Hamilton, tandis que Bottas se tient à 1,5 seconde.

Tour 5 : Grosjean est dépassé à son tour par Räikkönen, les Haas semblent encore en difficulté en rythme de course, comme à Bahreïn ! Derrière, Albon prend la 15e place à Antonio Giovinazzi.

Tour 6 : Kvyat est pénalisé d’un drive through pour avoir ruiné la course des McLaren. La FIA semble pénaliser la conséquence et non la cause, comme c’est normalement le cas.

Tour 7 : Hamilton prend de l’avance, dixième par dixième, et possède 2,5 seconde d’avance sur Bottas, et 5 secondes sur les Ferrari. Verstappen est cinquième devant Gasly, Daniel Ricciardo, Sergio Pérez, Nico Hülkenberg et Räikkönen.

Tour 8 : Giovinazzi s’arrête, tout comme Grosjean. Magnussen est très lent et se retrouve sous la menace de Lance Stroll, Albon et des Williams de Russell et Kubica, qui tournent dans le même temps !

Tour 10 : Magnussen rentre. Leclerc reçoit l’ordre d’accélérer, sans quoi il devra laisser passer Vettel, et accepte de tenter une augmentation de son rythme. Et il reçoit finalement l’ordre de laisser passer Leclerc qui le fait à contre cœur.

Tour 11 : Räikkönen se défait de Hülkenberg et prend la neuvième place ! Le pilote Renault rentre en fin de tour pour chausser les pneus durs. Leclerc semble se caler dans le rythme de Vettel en restant à une seconde de son coéquipier.

Tour 12 : A une seconde de Vettel, Leclerc montre son agacement à la radio : "Et maintenant quoi ? Enfin bref..."

Tour 13 : Vettel se rate légèrement à l’épingle, Leclerc revient à une poignée de dixièmes.

Tour 15 : Leclerc continue de se plaindre à la radio : "Juste pour que vous le sachiez, je perds beaucoup de temps." Il a enfin une réponse de son ingénieur : "Nous sommes en train d’en discuter." Et devant, Vettel ne parvient pas à augmenter l’écart à plus de 1,2 seconde et continue de bloquer ses roues.

Tour 16 : A la radio, Vettel reçoit une consigne claire : "Tu dois attaquer davantage."

Tour 17 : Nouvel abandon pour Nico Hülkenberg, victime d’un problème mécanique, une nouvelle fois... Verstappen s’arrête au stand et monte des pneus durs !

Tour 18 : Vettel s’arrête, Leclerc va pouvoir faire un tour de plus en accélérant et devrait s’arrêter au tour suivant ! Vettel ressort tout juste devant Verstappen !

Tour 19 : Verstappen attaque Vettel à l’épingle et passe mais bloque ses roues,Vettel recroise et pousse le Néerlandais légèrement hors piste pour garder sa position.

Tour 20 : Vettel signe le meilleur tour en 1’36"998, ce qui lui permet de reprendre plus de 3 secondes à Leclerc ! Ferrari dit au Monégasque d’aller au plus loin pour être plus à l’aise en fin de course avec ses gommes, mais le temps perdu est énorme.

Tour 21 : Bottas s’arrête en premier chez Mercedes, alors que les pilotes perdaient deux secondes au tour sur les pilotes Ferrari. Le Finlandais effectue un arrêt parfait et minimise la perte de temps.

Tour 22 : Hamilton s’arrête à son tour, tout comme Leclerc derrière ! Hamilton ressort avec 2 secondes d’avance sur Bottas, tandis que Leclerc ressort à 9 secondes de Verstappen.

Tour 23 : Bottas signe le meilleur tour en course et l’écart est de 1,7 seconde entre les deux hommes.

Tour 25 : L’écart entre les Mercedes se stabilise et derrière, Räikkönen s’arrête. Le Finlandais perd une seconde à cause d’une hésitation et cela lui coûte une place face à Magnussen. Mais le Finlandais reprend sa place devant la Haas et la relègue rapidement à plus d’une seconde.

Tour 28 : Les écarts se stabilisent en tête, alors que derrière, Räikkönen dépasse Grosjean et retrouve sa neuvième place.

Tour 30 : Leclerc entend à la radio qu’ils vont passer au Plan B, après que l’ordre d’attaquer lui a été donné. Le Monégasque va faire deux arrêts et Ferrari pourrait espérer une voiture de sécurité pour faire le second stop.

Tour 34 : Verstappen s’arrête de manière imprévue et ressort en pneus neufs ! On voit Mattia Binotto, directeur de Ferrari, se prendre la tête entre les mains, et Vettel reçoit l’ordre de s’arrêter aussi.

Tour 35 : L’arrêt de l’Allemand se passe sans problème, et Leclerc s’arrêtera un peu plus tard. Mercedes va-t-elle arrêter ses pilotes ? Ils seraient grandement en danger si une voiture de sécurité venait à sortir, et Hamilton reçoit l’ordre de rentrer aux stands. Bottas reçoit l’ordre aussi, les deux vont s’arrêter en même temps !

Tour 36 : Les deux monoplaces s’arrêtent coup sur coup, malgré une petite hésitation sur la monoplace de Hamilton, les deux arrêts se passent sans aucun problème ! Leclerc est provisoirement deuxième entre les Flèches d’argent.

Tour 37 : Vettel signe le meilleur tour en course en 1’34"836 ! Il est déjà remonté à moins de 5 secondes de Bottas qui se retrouve juste derrière Leclerc.

Tour 38 : Bottas attaque Leclerc mais ce dernier résiste à l’intérieur à l’épingle !

Tour 39 : Vettel est en train de revenir sur les deux hommes et Bottas ne parvient pas à passer Leclerc ! Dans la ligne droite, Bottas passe finalement Leclerc qui aura bien résisté. Gasly s’arrête à nouveau.

Tour 41 : Leclerc ne passe pas par la case des stands, l’hésitation de Ferrari est surprenante et l’on ressent presque les doutes du muret. Pourtant, Leclerc gagnerait à rentrer dès maintenant plutôt que de continuer à perdre plus d’une seconde au tour sur Verstappen, revenu à 10 secondes du Monégasque.

Tour 42 : Vettel passe Leclerc et ce dernier rentre aux stands ! Il ressort à 14 secondes de Verstappen après avoir eu du mal à se relancer.

Tour 43 : Kvyat s’arrête une quatrième fois et abandonne après une course catastrophique. Devant, Vettel reprend un peu de temps à Bottas et se retrouve à 3,5 secondes de la Mercedes.

Tour 45 : Vettel perd de nouveau du temps sur Bottas et l’écart repasse au dessus des 4 secondes.

Tour 46 : Leclerc ne parvient pas à remonter assez vite et devrait donc terminer cinquième.

Tour 49 : Hamilton veut savoir quel temps il doit faire pour avoir le meilleur tour en course, alors que celui-ci (et le point qui va avec) est toujours la propriété de Vettel.

Tour 51 : Charles Leclerc s’inquiète d’une boîte de vitesse difficile, mais tout va bien d’après son équipe.

Tour 52 : McLaren fait abandonner Lando Norris en toute fin d’une course ruinée dès le premier virage.

Tour 53 : Albon est sous la menace de Grosjean mais celui-ci laisse passer Verstappen et l’écart remonte à deux secondes.

Tour 54 : Pierre Gasly s’arrête de nouveau ! Le Français va aller tenter de récupérer le meilleur tour en course et ressort en pneus tendres !

Tour 55 : Gasly se lance à l’assaut du chrono pour aller chercher le meilleur tour, c’est un tour de qualification que doit sortir le Français !

Arrivée : Gasly prend le meilleur tour en course ! C’est un point de plus pour le Français ! Lewis Hamilton remporte la 1000e course de Formule 1 de l’histoire ! C’est un nouveau doublé pour Mercedes qui inscrit 130 points en 132 possibles, quelle leçon !

Vettel signe son premier podium de la saison devant Verstappen et Leclerc, une nouvelle fois malheureux. Gasly signe son meilleur résultat de la saison et inscrit neuf points grâce à celui du meilleur tour en course.

Ricciardo inscrit ses premiers points de la saison avec Renault devant Pérez, Räikkönen, et Albon qui réussit à marquer le point de la 10e place en partant des stands. Une belle manière de rattraper sa bourde des essais libres et il est par ailleurs élu pilote du jour !

Pos.PiloteVoitureEcartArrêts
01 Lewis Hamilton Mercedes W10 56 laps - 1h32m06.350s 2
02 Valtteri Bottas Mercedes W10 +6.552 2
03 Sebastian Vettel Ferrari SF90 +13.744 2
04 Max Verstappen Red Bull Honda RB15 +27.627 2
05 Charles Leclerc Ferrari SF90 +31.276 2
06 Pierre Gasly Red Bull Honda RB15 +89.307 3
07 Daniel Ricciardo Renault RS19 +1 lap 1
08 Sergio Pérez Racing Point Mercedes RP19 +1 lap 1
09 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C38 +1 lap 1
10 Alex Albon Toro Rosso Honda STR14 +1 lap 1
11 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-19 +1 lap 2
12 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP19 +1 lap 2
13 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-19 +1 lap 2
14 Carlos Sainz McLaren Renault MCL34 +1 lap 2
15 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C38 +1 lap 2
16 George Russell Williams Mercedes FW42 +1 lap 1
17 Robert Kubica Williams Mercedes FW42 +1 lap 1
18 Lando Norris McLaren Renault MCL34 DNF 4
19 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda STR14 DNF 4
20 Nico Hülkenberg Renault RS19 DNF 2

Mercedes

expand_less