Formule 1

Hamilton remporte sa 100e course grâce au déluge final à Sotchi

Verstappen termine deuxième, Norris perd tout en fin de course

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 septembre 2021 - 15:35
Hamilton remporte sa 100e course (...)

C’est un Grand Prix de Russie à la physionomie unique qui s’est préparé tout au long du week-end. Alors que Mercedes F1 avait dominé la journée du vendredi, la météo est venue rabattre les cartes.

La séance de qualifications a offert des dernières minutes complètement folles, et c’est Lando Norris qui a décroché sa première pole position en carrière. Il sera accompagné en première ligne par son ancien équipier, Carlos Sainz, tandis que George Russell sera troisième.

Lewis Hamilton s’est qualifié quatrième, et Valtteri Bottas septième. Ce dernier utilisait un vieux moteur, celui neuf de Monza ayant subi une avarie. Il a été laissé à l’usine de Brixton, et Mercedes a décidé de changer le bloc propulseur de la W12 n°77 et le Finlandais s’élancera 16e.

Il sera en avant-dernière ligne aux côtés de Nicholas Latifi, et devant Charles Leclerc et Max Verstappen, tous trois ayant aussi opté pour un moteur entièrement neuf.

A l’avant de la grille, Daniel Ricciardo et Fernando Alonso se partageront la troisième ligne devant Lance Stroll et Sergio Pérez, puis Esteban Ocon et Sebastian Vettel qui complèteront le top 10. Pierre Gasly sera 11e, et tous les pilotes auront le choix des pneus car la qualification a été disputée sur le mouillé.

La météo est pour le moment clémente à Sotchi mais des averses pourraient venir perturber la deuxième partie de course, une grosse perturbation devant passer au-dessus de la ville russe environ une heure après le départ.

C’est la première fois depuis le Grand Prix de Suède 1975 que les trois premiers de la grille n’ont pas signé de victoire en F1. A l’époque, il s’agissait de Vittorio Brambilla, Patrick Depailler et Jean-Pierre Jarier.

13h57 : Peter Bonnington, l’ingénieur de Lewis Hamilton, vient de dire à son pilote qu’il se pourrait qu’il bruine en début de course et que pour la suite, la météo restait imprévisible.

13h59 : La majorité des pilotes ont opté pour les pneus médiums, à l’exception de Fernando Alonso, Sergio Pérez, Pierre Gasly, Valtteri Bottas, Antonio Giovinazzi, Charles Leclerc et Max Verstappen, qui s’élancent en gommes dures.

Tour de formation : Verstappen se plaint de perte d’énergie sur sa batterie, mais avant la fin du tour, il assure que "tout va bien".

Départ : Très bon départ de Russell qui passe devant Sainz, et Ricciardo est aux côtés de la Ferrari ! Hamilton est enfermé !

Tour 1 : Sainz prend la tête tandis qu’Alonso passe par l’intérieur du premier virage et doit rendre des places. Norris est deuxième devant Russell, Stroll, Ricciardo, Alonso et Hamilton ! Pérez est huitième devant Ocon et Räikkönen, auteur d’un très bon départ. Excellent départ de Leclerc, 12e, tandis que Bottas est 15e derrière Gasly, Latifi est 16e et Verstappen 17e. Tsunoda est dernier.

Tour 2 : Hamilton dépasse Alonso tandis que Stroll est juste derrière Russell. Dans une physionomie similaire à la Hongrie, la Williams retient le peloton et permet à Sainz et Norris de prendre entre une demi-seconde et une seconde au tour. Hamilton signe toutefois le meilleur tour en course à la sixième place.

Tour 4 : Sainz a fait le meilleur tour en course, 3 centièmes devant Norris, et les deux hommes ont pris plus d’une seconde à Russell sur ce tour. Stroll, Ricciardo et Hamilton se montrent pressants derrière la Williams mais sa vitesse de pointe est très bonne. Pérez s’est défait d’Alonso et signe le meilleur tour en course. Derrière, Bottas est 14e derrière Gasly, et Verstappen est 15e. Le trio s’est débarrassé de Mazepin.

Tour 5 : Sainz a de nouveau signé le meilleur tour en course et possède 1"6 d’avance sur Norris, et 4"5 sur Russell. Derrière, Pérez a rejoint le groupe ocmposé de Russell, Stroll, Ricciardo et Hamilton. Bottas signe le meilleur tour en course et ramène Verstappen derrière Gasly.

Tour 6 : Sainz continue à creuser l’écart et possède 2"2 sur Norris. Russell est à 8 secondes de la Ferrari de tête, mais profite de sa vitesse de pointe pour compenser une grosse perte de 6 à 8 dixièmes dans le dernier secteur. Derrière, Verstappen s’est défait de Bottas.

Tour 8 : Norris est revenu nettement sur Sainz, dont le rythme s’effondre totalement puisque Russell roule aussi plus vite que l’Espagnol. Le pilote Ferrari se plaint de graining sur ses pneus.

Tour 10 : Norris est dans le sillage de Sainz mais ne parvient pas à dépasser, et Russell est désormais plus rapide qu’eux. Norris est pourtant le plus rapide dans le deuxième secteur. Hamilton se plaint lui aussi de graining.

Tour 11 : Verstappen a passé Leclerc pour la 12e place, il pointe à 18 secondes de la tête de course et à 10 secondes de Hamilton. Mais il s’est légèrement raté et craint d’avoir abîmé son aileron. Son équipe lui affirme que tout va bien.

Tour 12 : Norris semble avoir abdiqué pour le moment et a reculé à 1"5 de Sainz, notamment avec un très mauvais 11e tour. Russell n’est plus qu’à 4"7 de la McLaren et emmène toujours Stroll, Ricciardo, Hamilton et Pérez.

Tour 13 : Norris se plaint d’un pneu avant gauche totalement détruit, et Stroll rentre aux stands ! C’est le premier arrêt, le Canadien tente l’undercut car il est coincé dans un train de voitures. Il est ressorti en pneus durs, mais cette stratégie pourrait être perdante en cas de pluie. Norris passe finalement ! Le pilote McLaren prend la tête et signe immédiatement le meilleur tour en course, tandis que Russell rentre à son tour !

Tour 14 : Russell est ressorti 15e juste derrière Stroll, montrant qu’un arrêt anticipé est une bonne idée ! Devant, Norris s’envole et prend 2"7 au tour à Sainz, qui s’arrête immédiatement à la fin du tour. Derrière, Verstappen et Leclerc ont dépassé Vettel.

Tour 15 : Après un arrêt moyen, Sainz ressort juste devant Stroll. Devant, Norris et Ricciardo mènent et sont les deux plus rapides en piste, à l’exception de Leclerc. Norris à 7"7 sur Ricciardo, qui a toujours Hamilton dans son sillage.

Tour 16 : Les McLaren sont toujours en tête devant Hamilton, Pérez, Alonso et Verstappen, qui signe le meilleur tour en course et remonte sur l’Alpine. Leclerc est septième devant Vettel, Gasly et Bottas, qui complète le top 10. Sainz, Stroll et Russell sont juste derrière le Finlandais.

Tour 18 : Verstappen a enchaîné un nouveau meilleur tour en course dans le 17e tour et a repris plus de 2 secondes en deux tours à Alonso. Devant, Hamilton ne trouve pas la clé face à Ricciardo et voit aussi Pérez rester pressant. Les trois hommes n’ont plus que 5 secondes d’avance sur Verstappen !

Tour 19 : Verstappen continue à remonter et pointe désormais à 3"5 de Hamilton, tandis que Norris est de nouveau le plus rapide. Le ciel se couvre, ce qui pourrait aussi redistribuer les cartes en cours de Grand Prix.

Tour 21 : Devant, Norris continue à creuser l’écart en tête, avec 12 secondes d’avance sur Ricciardo. Hamilton demande à Mercedes F1 de se tenir prête à faire l’undercut sur Ricciardo.

Tour 22 : Norris est intouchable et le groupe de Ricciardo, Hamilton et Pérez est désormais rejoint par Alonso, Verstappen et Leclerc. Et Ricciardo, qui a entendu l’appel de Hamilton à faire l’undercut, et coupe l’herbe sous le pied du Britannique !

Tour 23 : La chance pour Hamilton est que l’arrêt de Ricciardo a été très long après un problème.

Tour 24 : Hamilton retrouve du rythme, une fois débarrassé de la McLaren, et roule plus vite que Norris. Il reprend le large sur Pérez et Alonso, et Verstappen reste coincé. Il semblerait que Hamilton préfère se concentrer sur Verstappen que sur les McLaren.

Tour 25 : Norris continue à garder un bon rythme en tête mais Hamilton reprend une seconde par tour. Néanmoins, l’écart est encore de 11"9 secondes. Pérez est à 1"2 de Hamilton, et Verstappen est désormais à 5 secondes de son rival pour le titre.

Tour 26 : Verstappen s’est plaint du manque e maniabilité de sa Red Bull et pointe à 1"7 d’Alonso. Hamilton et Verstappen, ainsi que Vettel, rentrent aux stands à la fin du tour !

Tour 27 : Hamilton est ressorti neuvième en pneus durs, et Verstappen 12e en pneus tendres. Stroll est huitième et donc devant Hamilton à arrêts égaux. Ricciardo et Russell séparent Hamilton et Verstappen.

Tour 28 : Verstappen s’est défait de Russell et pointe à 3 secondes de Ricciardo. Hamilton accélère et est déjà dans le sillage de Stroll, tandis que Norris rentre à la fin du tour, alors que Pérez était remonté à 10 secondes grâce à des tours très rapides. Bottas rentre également.

Tour 29 : Verstappen a signé le meilleur tour en course, et Norris a fait un bon arrêt, il repart quatrième, 10 secondes devant Sainz. Bottas repart 16e derrière Vettel.

Tour 30 : Pérez mène avec 4"2 d’avance sur Alonso, qui possède 3"1 sur Leclerc. Les trois hommes ont fait leur meilleur tour respectif. Norris est quatrième mais va tourner bien plus vite avec ses pneus durs neufs, et il est à 6"4 de Leclerc. Gasly est derrière et n’est pas encore arrêté, mais le Français se fait passer par Hamilton, qui a dépassé Stroll et Sainz. Hamilton roule 3 secondes plus vite que Sainz !

Tour 31 : Verstappen est toujours 10e et malgré ses pneus médiums, il ne parvient pas à dépasser Ricciardo. Stroll est remonté sur Sainz, qui est de nouveau en grande difficulté avec ses pneus, mais Ricciardo et Verstappen sont juste derrière. Stroll se rate et laisse passer Ricciardo puis Verstappen !

Tour 32 : Pérez mène toujours devant Alonso et Leclerc, mais les trois hommes doivent encore s’arrêter. Norris n’est plus qu’à 2"4 de Leclerc, et Hamilton remonte sur Norris a raison d’une seconde au tour. Derrière, Gasly et Sainz sont très lents et Ricciardo et Versappen sont pressants sur les deux hommes.

Tour 34 : Pérez a sept secondes d’avance sur Alonso, et Norris dépasse Leclerc pour le gain de la troisième place. Le Britannique va devoir augmenter son rythme car il n’a plus que 5"5 d’avance sur Hamilton, qui pointe juste derrière Leclerc. Gasly s’arrête au stand tandis que Schumacher rentre abandonner.

Tour 35 : Pérez continue de creuser l’écart et pourrait ressortir cinquième quand il s’arrêtera. Norris accélère et ne perd plus que 6 dixièmes par tour sur Hamilton. Il reprend 2 secondes au tour à Alonso. Gasly est ressorti 16e. Hamilton passe Leclerc à son tour.

Tour 36 : Leclerc est rentré, tandis que Norris a déjà ramarré Alonso. L’écart entre la McLaren et Hamilton n’est plus que de 3"9. Leclerc ressort 13e après un mauvais arrêt. Pérez et Alonso s’arrêtent à la fin du tour !

Tour 37 : Norris récupère la tête avec seulement 3 secondes d’avance sur Hamilton, qui continue à remonter inlassablement. Sainz récupère la troisième place devant Ricciardo, qui est toujours à 1"1 de l’Espagnol. Pérez ressort cinquième juste devant Verstappen après un arrêt de 8"9 ! Alonso est juste derrière eux.

Tour 38 : Hamilton bat le record du tour en 1’37"7, soit 1"2 de mieux que Norris, qui n’a plus que deux secondes d’avance. Sainz est à 22 secondes du leader et possède 1"6 d’avance sur Ricciardo. Pérez est à huit dixièmes de la McLaren et juste devant Alonso, qui a passé Verstappen !

Tour 39 : Norris a 1"5 d’avance sur Hamilton, qui signe un nouveau meilleur tour en course. Mais le pilote McLaren réplique avec le deuxième meilleur secteur absolu ! Derrière, Pérez est toujours dans le sillage de Ricciardo mais possède désormais 3"6 sur Alonso, et 4"8 sur Verstappen, qui tourne en 1’42".

Tour 40 : Norris se bat et signe le meilleur tour en course en 1’37"423 ! Il reprend 3 dixièmes à Hamilton. Les deux hommes reprennent deux secondes à tout le peloton. Verstappen a accéléré mais tourne quand même en 1’40"9, comme Alonso. Stroll est dans le même rythme et pointe à 1"2 de Verstappen.

Tour 41 : Hamilton a repris deux dixièmes à Norris dans un duel toujours incroyablement intense. Sainz est à 28 secondes et derrière lui, Pérez attaque Ricciardo mais n’arrive pas à dépasser. Plus loin, Leclerc est remonté dans le top 10 devant Ocon et derrière Russell, et Bottas est 14e devant Gasly.

Tour 42 : Leclerc continue sa remontée et dépasse Russell. Il tourne 1"5 plus vite que Stroll et pointe à 3 secondes du Canadien.

Tour 43 : L’écart entre Norris et Hamilton est de 1"3, Norris fait l’effort pour empêcher son compatriote d’avoir le DRS. Derrière, l’écart entre Sainz et Ricciardo se stabilise, et Pérez continue d’attaquer l’Australien. Alonso est à 5 secondes de Pérez et a 1"5 sur Verstappen.

Tour 44 : Russell annonce qu’il y a quelques gouttes de pluie dans le virage 10, et Mercedes annonce la pluie dans 5 à 10 minutes dans les virages 5 et 7 ! L’écart entre les deux leaders est d’une seconde.

Tour 45 : Pérez a finalement réussi à dépasser Ricciardo, dont les pneus s’effondrent ! Ricciardo a repris 3"5 à la McLaren dans le dernier tour. La pluie est aux portes du circuit !

Tour 46 : Les spectateurs sortent les parapluies et les vestes, et Norris confirme un crachin ! Il garde une petite seconde d’avance sur Hamilton.

Tour 47 : Pérez est revenu dans le sillage de Pérez, et Alonso est revenu sur Ricciardo. Verstappen, en revanche, est esseulé à la septième place. Norris se rate sous la pluie et manque de peu de se faire passer par Hamilton, car une partie du circuit est maintenant bien mouillée !

Tour 48 : Pérez a dépassé Sainz et Hamilton s’est légèrement raté et pointe à près de 2 secondes de Norris ! Stroll est appelé aux stands pour prendre des pneus intermédiaires car la piste est détrempée ! Verstappen passe Ricciardo et Alonso passe Sainz !

Tour 49 : Le DRS est désactivé à cause de la pluie, Hamilton est appelé au stand mais ne s’arrête pas, jugeant que la piste est encore bonne ! Bottas est lui passé par les stands, et c’est le cas de Verstappen, Sainz et Ricciardo. Les pilotes Aston Martin se sont touchés, et Stroll rentre aussi. Verstappen, Sainz, Ricciardo sont ressortis en intermédiaires.

Tour 50 : Hamilton s’est arrêté ! L’écart est tel entre les hommes de tête qu’il peut ressortir deuxième, mais Norris est bien plus rapide que les pilotes qui ont chaussé les intermédiaires. Mais la pluie redouble !

Tour 51 : Norris perd du temps et n’a déjà plus que 14 secondes d’avance sur Hamilton, qui va clairement aller plus vite que le pilote McLaren. Alonso se fait passer par Pérez mais beaucoup de pilotes s’arrêtent ! C’est le déluge à Sotchi ! Hamilton est en tête, et Verstappen passe troisième, mais à 56 secondes de Norris, McLaren doit faire rentrer son pilote pour sauver la deuxième place.

Tour 52 : Hamilton a 49 secondes d’avance sur Norris, et Verstappen revient au contact du pilote McLaren, qui se fait dépassser au milieu du tour après un touren plus de deux minutes ! Sainz prend la troisième place et Norris perd tout après une grosse erreur stratégique de sa part, mais aussi de la part de McLaren qui ne l’a pas fait rentrer à la fin du 50e et du 51e tour.

Hamilton devance Verstappen de 51 secondes, et Sainz est troisième avec 5 secondes d’avance sur Ricciardo. Bottas est remonté cinquième devant Alonso, Räikkönen et Norris, qui va avoir du mal à digérer cette fin de course. Pérez et Russell complètent le top 10.

Tour 53 : Hamilton évite les embûches de la pluie et remporte sa 100e course en Formule 1 ! Quelle performance du Britannique qui a réussi à bien gérer sa stratégie en fin de course. Verstappen termine deuxième devant Ricciardo et Bottas.

Alonso est sixième devant Norris, qui a perdu gros sur les derniers tours, avec la volonté de rester en piste à tout prix. Il marque un point de plus grâce au meilleur tour. Räikkönen est huitième devant Pérez et Russell, qui arrache un point.

Stroll et Vettel terminent à la porte des points, le Canadien ayant quand même harponné Gasly et percuté le mur. Gasly est 13e devant Ocon et Leclerc, Giovinazzi, Tsunoda et Mazepin. Latifi a abandonné.

Pos.PiloteVoitureEcartArrêts
01 Lewis Hamilton Mercedes W12 53 laps - 1h30m41.001s 2
02 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B +53.271 2
03 Carlos Sainz Ferrari SF21 +62.475 2
04 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M +65.607 2
05 Valtteri Bottas Mercedes W12 +57.533 2
06 Fernando Alonso Alpine Renault A521 +81.321 2
07 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M +87.224 2
08 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C41 +88.955 2
09 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B +90.076 2
10 George Russell Williams Mercedes FW43B +100.551 2
11 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 +1 lap 2
12 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 +1 lap 2
13 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 +1 lap 2
14 Esteban Ocon Alpine Renault A521 +1 lap 2
15 Charles Leclerc Ferrari SF21 +1 lap 2
16 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 +1 lap 2
17 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 +1 lap 3
18 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 +2 laps 2
19 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B DNF 2
20 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 DNF 2

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less