Formule 1

Hamilton regrette le prix du karting et des formules de promotion

Des tarifs d’accès hors de prix

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 décembre 2019 - 16:45
Hamilton regrette le prix du karting et

Lewis Hamilton estime que les sports mécaniques pour les jeunes pilotes, du karting jusqu’aux formules de promotion, sont devenus hors de prix. Le Britannique, qui regrettait récemment que la classe moyenne n’ait plus accès à cela, aimerait voir les tarifs baisser pour libérer l’accès à ces disciplines.

"Je pense que c’est important" a-t-il expliqué. "Je me suis vraiment creusé l’esprit et j’ai eu de longues discussions avec les gens avec qui je travaille pour essayer de comprendre ce que je peux vraiment faire dans ce sport, et dans ce business."

"Le business a un certain but et il n’est généralement pas aligné avec le mien. Mais c’est naturel parce que c’est un business et que je suis une personne. Je pense que si l’on regarde la F3 et le sport auto, ce n’est plus ce que c’était. La Formule Renault, par exemple, n’est plus le tremplin qu’elle était."

"Le GP3, le GP2, (la F3 et la F2, ndr) ça devient de plus en plus cher et ça n’a généralement pas besoin de l’être. Le karting devient de plus en plus cher alors qu’il n’a pas vraiment besoin de l’être. Mais encore une fois, c’est parce que les chefs d’entreprise ne sont pas alignés avec mon processus de pensée. Alors j’essaie juste de réfléchir à ce que je peux faire."

Selon lui, c’est ce qui permettra à des enfants de différents milieux sociaux de se faire une place : "La diversité est un problème constant et continuera à l’être longtemps. Et je ne peux faire qu’un certain nombre de choses. J’essaie de comprendre cela, d’avoir un impact, mais c’est dans mes priorités sur ce que je veux faire à long terme."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less