Formule 1

Hamilton rassure sur son avenir chez Mercedes F1 : prolonger est une formalité

Mais va-t-il prolonger pour plus de trois ans ?

Recherche

Par Alexandre C.

22 octobre 2020 - 19:58
Hamilton rassure sur son avenir (...)

Les semaines passent et Lewis Hamilton n’a toujours pas prolongé son contrat avec Mercedes pour l’an prochain. De quoi peut-être alimenter les rumeurs pour certains.

Mais le pilote Mercedes et Toto Wolff l’affirment chacun de leur côté : ce ne sera qu’une formalité, et le temps a simplement manqué pour se mettre autour de la table. Pour autant, Toto Wolff n’a toujours pas, non plus, prolongé son contrat…

Faisant le point sur sa situation, en conférence de presse à Portimao, Lewis Hamilton n’a pas fait de grande révélation. Toutefois il a confirmé que sa prolongation était une évidence qui demandait simplement que Toto Wolff et lui se réunissent autour d’une pizza, comme lors de la dernière prolongation !

« Il n’y a pas particulièrement de nouvelles à apporter, mais je n’en ai pas vraiment parlé. »

« Est-ce une formalité, je ne sais pas - probablement. Je suppose qu’à un moment donné, nous devons nous asseoir et avoir cette conversation, mais ce n’est pas une priorité pour l’instant, faire le travail pour moi de mon côté cette année est la priorité. C’est ce sur quoi je me concentre uniquement en ce moment. »

Lewis Hamilton ne semble pas être un homme aimant la négociation des contrats... ce qui expliquerait aussi en partie son retard.

« Les négociations ne sont jamais faciles pour la plupart des gens, il faut aller dans un bureau et s’asseoir avec son patron, ce n’est jamais une position facile... »

« Je ne me sens pas particulièrement mal à l’aise sur ce genre de choses, je l’ai fait plusieurs fois maintenant. C’est juste que quand le moment sera venu, nous le ferons. En fin de compte, j’ai toujours été engagé dans cette équipe et complètement transparent. »

Les rumeurs sont donc alimentées, et Lewis Hamilton trouve la plupart des bruits de couloirs un peu idiots...

« Je sais que si vous ne communiquez pas pendant un certain temps, les gens peuvent commencer à chuchoter ou à avoir peur... Je pourrais par exemple m’inquiéter que Toto parle à quelqu’un d’autre, ce qui est idiot ou ridicule. Je dis juste que c’est ce que les humains peuvent faire. »

« Donc, il a toujours été important d’être très clair avec les autres sur nos intentions. Je n’ai parlé à personne d’autre, je n’en ai pas l’intention et, à un moment donné, Toto et moi allons nous asseoir et définir ce que nous allons faire pour aller de l’avant. »

« Nous avons accompli beaucoup de choses ensemble et c’est assez remarquable ce que nous avons fait ensemble au cours de ces années et nous n’avons toujours pas terminé ce que nous devions faire. »

Un autre élément conduit Lewis Hamilton à repousser sa prolongation : la situation économique et sociale actuelle.

« Je n’ai pris aucune décision, mais je veux rester. Normalement, quand nous nous asseyons, c’est pour un contrat d’une période de trois ans. »

« Mais bien sûr, nous sommes dans une autre époque. La question de savoir si je veux continuer pendant trois ans se pose également. Il y a encore beaucoup, beaucoup de questions auxquelles il faut répondre. Et nous entrons aussi dans une nouvelle ère de l’automobile en 2022. C’est pourquoi ce qui pourrait se passer en 2022 en ce qui concerne les voitures m’excite un peu. »

Lewis Hamilton, pour prolonger de trois ans comme lors des précédents contrats, attend-il de voir surtout si, avec le coronavirus, Mercedes et Daimler soient prêts à revoir leurs engagements dans le sport en général, pour faire des économies indispensables ?

« Je pense que si vous regardez à court terme, vous pouvez dire qu’il y aura des entreprises qui vont fermer pendant cette période. Je dirais que les Mercedes sont sur la voie du retour, je dirais qu’elles sont maintenant dans une bien meilleure situation. »

« Mais si vous regardez l’avenir, je pense qu’il est brillant. Je pense qu’il va y avoir des changements. Ola Källenius a présenté un nouveau plan pour que Mercedes aille de l’avant en termes de durabilité, en poussant ses voitures vers l’électrique, et la même chose avec AMG, donc je pense que l’avenir est brillant. »

« Je pense donc que l’avenir est prometteur. Ce sont toutes des choses auxquelles nous allons naturellement penser, mais je pense que j’ai gagné le droit de pouvoir rester pendant une certaine quantité de temps chez Mercedes, donc le temps nous le dira. Je ne peux pas vraiment en dire plus, j’espère que vous apprendrez quelque chose dans les prochains mois. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less