Formule 1

Hamilton précise ses propos sur Bottas et Pérez

Il n’a pas voulu rabaisser le talent de Checo

Recherche

Par Alexandre C.

9 novembre 2021 - 07:54
Hamilton précise ses propos sur (...)

Après le Grand Prix du Mexique, Toto Wolff s’était publiquement étonné que Valtteri Bottas laisse trop d’espace à la Red Bull de Max Verstappen, sur sa gauche, au lieu de le bloquer. « Cela ne devrait pas arriver » déclarait alors le directeur d’écurie…

Lewis Hamilton lui-même s’était fendu d’une critique : malgré sa bonne entente avec son coéquipier, le Britannique regrettait que Bottas eût « laissé la porte ouverte » à Max Verstappen, soulignant qu’il faudrait faire le point après…

Dans un post sur Instagram, Lewis Hamilton a alors précisé ses propos : il remet les choses au clair et veut éviter toute mésentente durable avec Valtteri Bottas. Là encore, comme Christian Horner sur Yuki Tsunoda, il accuse les médias et entre les lignes les réseaux sociaux d’avoir donné une toute autre portée à ses déclarations.

« Nous avons tous des mauvais jours. Nous vivons et nous apprenons. »

« Hier, j’ai dit que VB [Bottas] avait laissé la porte ouverte et naturellement les gens vont sauter sur ces propos pour critiquer. Nous sommes une équipe et nous gagnons et perdons en tant qu’équipe. Il n’y a pas une seule personne responsable de la victoire ou de la défaite, nous le faisons ensemble, que ça se passe bien ou non. »

« Vous pouvez peut-être nous battre, mais vous ne pourrez pas nous briser. A la prochaine Valtteri, continuons à pousser mon frère ! »

Hamilton précise aussi ses propos sur Pérez

Mais il n’y a pas que le cas Bottas que Lewis Hamilton a ensuite évoqué…

Au micro de la Sky, après sa 2e place obtenue en défendant sur la Red Bull de Sergio Pérez au Mexique, Lewis Hamilton avait déclaré : « Leur rythme [des Red Bull], était tout simplement incroyable, et il n’y avait rien que je puisse faire pour lutter contre cela - et quand vous avez Checo [Perez] à vos trousses, alors vous savez que la voiture est rapide. J’ai fini deuxième donc je ne peux pas me plaindre. »

Lewis Hamilton aurait-il voulu dire par là que « même un Sergio Pérez » pouvait être rapide dans une Red Bull ? Que ce n’était donc pas vraiment Pérez qui était en soi rapide, mais la Red Bull ? Ou bien n’étaient-ce que des propos tenus dans la fatigue de l’après-course, expliquant leur maladresse ?

C’est pourquoi, pour couper court à la polémique, Lewis Hamilton a clarifié ses propos sur un post Instagram.

« Je veux juste m’assurer que les gens n’aient pas mal interprété ce que j’ai dit hier. J’ai beaucoup de respect pour Sergio Perez et je pense qu’il fait du bon travail dans sa nouvelle équipe. »

« Il s’est beaucoup amélioré cette saison et je sais combien il est difficile de progresser avec une nouvelle équipe, cela prend du temps. »

« Mon commentaire était simplement pour dire que suivre une autre voiture au Mexique est la chose la plus difficile en raison de la faible traînée que nous avons tous. C’est pourquoi il y a très peu de dépassements. Cependant, il a été en mesure de suivre de si près, ce qui met en évidence l’appui aérodynamique supplémentaire qu’ils ont pu avoir. »

« Bravo à Checo pour l’avoir fait proprement. »

Voilà qui clôt la polémique – si jamais elle avait vraiment commencé.

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less