Formule 1

Hamilton perdait six dixièmes au tour après l’accrochage du départ

Un départ mouvementé et coûteux à Imola

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 avril 2021 - 15:24
Hamilton perdait six dixièmes au (...)

Au départ du Grand Prix de l’Emilie Romagne, Lewis Hamilton et Max Verstappen se sont légèrement accrochés au départ. La partie inférieure sous la dérive latérale s’est détachée mais n’a pas été arrachée, ce qui a causé une perte de plus d’une demi-seconde, comme l’explique Andrew Shovlin, ingénieur de piste en chef de Mercedes F1.

"Au départ, c’était assez important" explique Shovlin. "Et la raison en était que le plan horizontal de l’aileron avant ne s’était pas complètement détaché. Elle pendait et était maintenue par les capteurs de pression que nous utilisons pour mesurer les performances aérodynamiques de ces pièces."

"Et pendant qu’elle flottait, elle causait une grande perte, environ six dixièmes de seconde au tour, ce qui l’a affecté dans les premiers tours. Finalement, cette partie de l’aileron avant est tombée complètement et c’était une bonne chose pour Lewis, ça a réduit de moitié la perte."

Par la suite, la Mercedes s’est mieux comportée : "Ce que nous avons vu plus tard, c’est une perte de deux à trois dixièmes, mais ça l’a affecté tout au long du relais en intermédiaires et au début du relais avec les pneus médiums."

"Heureusement, c’était le seul dommage qu’il avait subi et quand nous avons eu le drapeau rouge, nous avons été autorisés à réparer les dommages sur la voiture afin que nous puissions mettre un nouvel aileron avant, et c’était de retour à la normale."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less