Formule 1

Hamilton nie avoir craqué sous la pression : ‘Je ne suis qu’humain’

En réponse à Verstappen ?

Recherche

Par Alexandre C.

25 septembre 2021 - 19:31
Hamilton nie avoir craqué sous la (...)

Max Verstappen s’est étonné de l’erreur commise par Lewis Hamilton à Sotchi, en qualifications : le pilote Mercedes a tapé le muret en entrant dans les stands, compromettant ses chances (et celle de son coéquipier Valtteri Bottas) en fin de Q3.

Lewis Hamilton avait lui-même laissé entendre que Max Verstappen pourrait bien commettre des erreurs, en cette deuxième moitié de saison, en raison de la pression liée à la lutte pour le titre.

Mais le Britannique lui-même aurait-il cédé à la pression à Sotchi ? Il le niait fermement ce samedi soir…

« Ça n’a rien à voir avec la pression, ce n’est pas un scénario dans lequel j’étais sous pression. »

Alors qu’est-ce qui s’est passé pour qu’un septuple champion du monde commette une telle bévue ?

« Les erreurs arrivent ; je suis arrivé dans les stands, je savais que je n’avais pas beaucoup de temps et j’ai attaqué. »

« J’essayais d’aller aussi vite que possible parce que je savais que j’allais avoir besoin d’autant de temps que possible sur la piste. Les fois précédentes, en arrivant dans la pitlane, nous pouvions y aller assez doucement. »

« L’adhérence était assez bonne et je suis entré et j’ai juste pris un peu plus vite de vitesse que d’habitude … j’ai perdu l’arrière et j’ai glissé dans le mur. »

« Bien sûr, je suis embarrassé et déçu par moi-même. Mais faire de la m... ça arrive, on fait tous des erreurs. »

« Ce n’est pas ce que l’on attend d’un champion du monde. Le problème quand vous avez eu le succès que j’ai eu, c’est que tout ce qui n’est pas la perfection semble bien loin de vous, mais je ne suis qu’un être humain. »

« Mon père m’a appelé et nous avons parlé et je vais aller de l’avant. Je vais me remettre dans le bain, me concentrer et j’espère faire une bonne course. »

N’aurait-il pas fallu faire comme Williams et George Russell et passer les tendres plus tôt et ainsi éviter de se précipiter dans les stands ?

« La gestion de l’équipe a été parfaite. Bien sûr, on pourrait dire que nous aurions pu sortir plus tôt, mais aucun de nous n’a estimé que cela valait la peine de prendre le risque. Évidemment, les gars qui étaient en sixième, septième et huitième position ont pu prendre plus de risques. Pour nous, je n’étais pas intéressé à le faire. »

« Ma performance, c’était frustrant - c’est ce qui m’a le plus déçu car à part ça, c’était une très bonne séance de qualification. »

« Ensuite, ils ont changé mes pneus et évidemment j’ai dû changer mon aileron mais j’ai dû laisser partir Valtteri, donc j’étais dans la pitlane sans couverture chauffante pendant 64 secondes ou quelque chose comme ça. »

« Donc, ce n’était pas idéal, et je ne me sens définitivement pas au top. Et maintenant je mets toute mon énergie pour demain et j’espère juste que la voiture est OK. »

Lewis Hamilton a d’ailleurs tapé une deuxième fois après, au niveau de l’aileron arrière… Sa Mercedes est-elle bien intacte ?

« Il s’agissait de chocs très légers. Et jusqu’à présent, ils disent qu’ils pensent que c’est OK. Ils font tous les contrôles ce soir. »

« La voiture est construite pour résister à beaucoup de forces dans les virages, donc ces petits impacts ne nous feront pas dérailler. »

Vidéo - La grille de départ du GP de Russie 2021

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less