Hamilton ’n’en peut plus des vibrations’ de sa Mercedes

Il ’prie’ pour que la situation soit meilleure à Bakou

Recherche

Par Paul Gombeaud

30 mai 2022 - 17:31
Hamilton 'n'en peut plus (...)

Mercedes F1 a fortement réduit le phénomène du marsouinage lors du Grand Prix d’Espagne, et ce grâce aux évolutions apportées sur la W13. Les performances de la voiture avaient également impressionné à Barcelone, et il y avait donc de l’espoir que les flèches d’argent puissent briller à Monaco.

Malheureusement, l’équipe allemande est retombée dans ses travers en Principauté et le rebond l’a de nouveau affectée. Il ne s’agissait cette fois pas de marsouinage, le problème résidant dans la hauteur de caisse et la rigidité des suspensions.

C’en est quoiqu’il en soit trop pour Lewis Hamilton : le septuple champion du monde, qui a terminé huitième à Monaco, n’en peut plus de rebondir à bord de sa monoplace et il croise les doigts pour que la situation soit meilleure à Bakou dans deux semaines.

"Ca n’a jamais été pire qu’à Monaco avec toutes ces bosses. Mes dents et ma mâchoire bougeaient en permanence, je n’en peux plus de ces vibrations," a déclaré le Britannique.

"Notre voiture est si rigide que la suspension la pousse vers le sol. J’ai hâte d’aller sur des circuits plus ouverts, et je prie pour que la prochaine course ne soit pas aussi bosselée que celle-ci. Si c’est le cas, nous allons souffrir dans les virages lents, mais nous verrons bien."

Hamilton a en tout cas remercié ses fans via Instagram après ce Grand Prix compliqué.

"Je tiens à tous vous remercier pour le soutien indéfectible. Je ne puis exprimer ma reconnaissance à ceux que j’ai vus dans les tribunes ce weekend, et à vous tous qui avez regardé la course tout autour du monde. J’apprécie le soutien et j’espère que le weekend a été génial pour vous. Je suis désolé de ne pas avoir décroché le moindre grand résultat cette année, mais je n’abandonnerai pas. Nous gagnons et nous perdons ensemble."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos