Formule 1

Hamilton n’aime pas les pneus 2019 à la pression augmentée

Il déplore un manque de communication avec Pirelli

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 février 2020 - 10:45
Hamilton n’aime pas les pneus 2019 à (...)

Lewis Hamilton a été déçu de voir que Pirelli, après le camouflet des pneus 2020, a décidé de ne pas conserver les spécifications 2019 a l’identique mais leur a ajouté, pour compenser les performances en hausse, de la pression (lire notre article précédent), ce qui change nettement leur manière d’adhérer à la piste, et donc le comportement des monoplaces.

"Ils avaient apporté (à Abu Dhabi) les pneus 2020, qui étaient pires" se remémore le pilote Mercedes. "C’est plus facile pour nous de faire une autre saison avec les mêmes pneus. Le fait qu’ils ajoutent de la pression n’est pas une bonne chose car ils semblaient bien l’an dernier, mais ils sont trop gonflés."

La F1 changera la donne sur son règlement en 2021, et les roues seront désormais des jantes de 18 pouces, mais le sextuple champion du monde encourage Pirelli à travailler sur la tenue de ses gommes en conditions de course.

"La course est ce qui a besoin de progresser. Réduisez l’aéro et donnez-nous de meilleurs pneus. C’est un point très important, nous avons besoin de meilleurs pneumatiques."

"On parle depuis des années de dégradation des pneus, de dégradation thermique, et nous avons eu une réunion avec Pirelli au Brésil, ils n’avaient jamais entendu parler de dégradation thermique. Ils nous ont dit ’c’est la première fois qu’on en entend parler !’."

Mais le Britannique ne veut pas accabler à tout prix le manufacturier italien : "Nous essayons de mieux communiquer avec eux. La lettre d’objectif, je ne sais pas qui l’a écrite cette année, mais ils n’ont pas fait un bon travail pour 2020. J’espère que l’on aura de meilleurs objectifs pour 2021 et qu’ils seront possibles à atteindre."

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less