Formule 1

Hamilton n’a pas laissé la peur l’envahir après les accidents à Bakou

Bakou a été "douloureux" pour lui et Mercedes F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 juin 2021 - 10:05
Hamilton n’a pas laissé la peur (...)

Lewis Hamilton a vu la voiture de Max Verstappen s’immobiliser après un gros crash dans la ligne droite du circuit de Bakou, alors qu’il passait sur le lieu de l’accident. Plus tôt, c’est la monoplace de Lance Stroll qui avait subi le même sort dans la longue ligne droite.

Cependant, le septuple champion du monde a gardé la tête froide et explique que les pilotes encore en course ne pouvaient pas se permettre de se laisser submerger par les craintes de subir le même sort, d’autant que l’origine des accidents était inconnue.

"Je ne pensais pas trop à cela, pour être honnête" a déclaré Hamilton. "Je n’avais pas assez d’informations, donc je ne savais pas si c’était un problème pneumatique ou s’ils avaient roulé sur des débris. Vous ne pouvez pas laisser ce genre de chose venir dans votre esprit."

Hamilton a connu un dimanche difficile avec un résultat vierge, mais aussi le décès de Mansour Ojjeh, qu’il avait longuement côtoyé chez McLaren. Interrogé sur le fait que la malchance de Verstappen puisse lui remonter le moral, le pilote Mercedes F1 relativise, alors qu’il sort de deux Grands Prix très compliqués.

"Ce n’est vraiment pas important. Cela ne fait aucune différence, pour être honnête. Il y a des leçons qui nous sont envoyées pour nous mettre au défi. C’est assez difficile car j’ai perdu un ami [dimanche] matin et c’est un mélange d’émotions. Nous devons nous battre chaque jour."

"Ca a été deux courses incroyablement difficiles. Ce dimanche a été une expérience évidemment très douloureuse. C’était un vrai coup de malchance ici, mais Max a aussi eu de la malchance, et ce sont des choses qui arrivent."

Hamilton s’est excusé pour son erreur qui l’a renvoyé hors des points, mais veut aussi voir le positif de la forme affichée en qualifications et en course, après un début de week-end très compliqué pour lui et son équipe.

"Je suis naturellement désolé pour toute l’équipe. Nous allons nous ressaisir et essayer de revenir plus forts. Mais je pense qu’il y a beaucoup de positif à prendre de ce week-end en termes de récupération et du niveau auquel nous sommes revenus."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less