Formule 1

Hamilton n’a pas encore sérieusement discuté de sa prolongation avec Mercedes F1

Mais tout est normal, confirme Toto Wolff

Recherche

Par A. Combralier

28 avril 2020 - 07:48
Hamilton n’a pas encore sérieusement (...)

Lewis Hamilton arrive en fin de contrat avec Mercedes : il peut théoriquement rejoindre librement une autre équipe en 2021, s’il le souhaite. Le nom de Ferrari revient ainsi avec insistance, sans fondement réel pour l’instant.

L’horloge commence à tourner, et ce même si la situation liée au coronavirus bloque quelque peu le calendrier. Lewis Hamilton et Toto Wolff se sont-ils alors déjà assis pour discuter longuement de ce sujet contractuel ?

« Non, nous ne sommes pas assis pour en discuter » a confirmé Lewis Hamilton.

« J’ai une certaine approche. Je fais confiance à Toto, il y a de la confiance en nous. Nous nous sommes dits, en gros, quels étaient nos objectifs, nos engagements. »

« Je ne sens pas que ce soit nécessaire de se précipiter. Mais parfois, nous nous demandons si tout va bien, nous gardons ouvert ce dialogue. Et je suis sûr que dans le futur, nous allons commencer à nous asseoir ensemble. »

« Mais je ne me sens pas perdu. »

Toto Wolff confirme : rien de ce qui s’est dit sur la presse n’est vrai, car rien n’a été discuté pour le moment.

« J’ai lu des commentaires dans la presse, qui disaient que Lewis demandait beaucoup d’argent. J’ai envoyé un message à Lewis sur ce sujet. Nous n’en avions jamais parlé, tout était inventé, et je lui ai dit : peut-être devrions-nous nous asseoir un jour et vérifier ! Mais je sais si bien où il va vouloir aller et réciproquement. »

« Il faut juste trouver où jour pendant lequel passer plusieurs heures ensemble, c’est ce que nous avons fait ensemble par le passé. »

Lewis Hamilton révèle ce qui pourrait poser problème dans son nouveau contrat : ses occupations hors-F1… et non pas le salaire !

« La phase la plus facile, c’est l’argent. Ce sont les détails les plus minces qui posent problème. »

« Les gens parlent beaucoup de ce que je fais en dehors de la piste… mais je travaille beaucoup. Mais la dernière fois, j’ai dit que j’aimerais avoir un partenariat avec Tommy Hilfiger, que c’était une chose très importante pour moi. Donc nous devons régler quelques petits problèmes par ci par là. Cela ne nous détourne pas de l’objectif prioritaire, qui est de remporter des titres. »

« C’est une question de destination, de résultats. Et il faut aussi avoir ces compléments. »

« La dernière fois, on l’avait fait [signer le contrat] dans mon appartement à Monaco. »

« Il m’avait enfermé chez lui pendant des heures » sourit Toto Wolff à cette évocation.

Toto Wolff met tout de même la pression sur Lewis Hamilton : il lui rappelle que vu le contexte financier, Mercedes ne pourra pas tout se permettre…

« Nous savons la contribution qu’apporte Lewis à l’équipe, et à la marque, il faut respecter cela. »

« Comme sportif, vous pouvez probablement aller jusqu’à vos 40 ans en restant à votre pic de forme. Puis je sais que Lewis aura une autre carrière, donc je respecte qu’il y ait un aspect financier. »

« Dans le même temps, Lewis sait les limitations de l’équipe, où nous avons besoin de mettre de l’argent, il sait que la situation n’est pas facile aujourd’hui. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less