Formule 1

Hamilton n’a pas encore eu besoin d’essayer la F1 2022 en simulateur

Mercedes parvient à trouver de nombreux gains

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 novembre 2021 - 12:39
Hamilton n’a pas encore eu besoin (...)

Lewis Hamilton est confiant quant au travail réalisé par Mercedes F1 en vue de 2022. Le septuple champion du monde n’a pas encore essayé la nouvelle monoplace de l’équipe mais se veut confiant, alors que le team continue de progresser sans son apport dans le simulateur.

"Je n’ai pas piloté la voiture dans le simulateur parce que je me suis concentré sur celle-ci" a déclaré Hamilton. "La charge de travail a été assez difficile comme ça. Mais je suis en contact permanent avec l’équipe."

"Même après nos courses, je parle toujours de la situation actuelle de notre voiture et des choses que je veux sur la voiture de l’année prochaine. J’essaie de garder un œil sur ces choses."

"Je leur parle des problèmes que j’ai avec le moteur, du fait que je ne veux pas voir ça l’année prochaine, et je leur demande de les réparer. Je suis constamment en train d’avoir ces conversations avec les dirigeants."

Hamilton explique qu’en plus de ses débriefings avec l’ingénieur de piste en chef, Andrew Shovlin, et son propre ingénieur Peter Bonnington, il rencontre l’équipe en charge du développement de la F1 2022 après chaque course.

"Après une course, j’ai de longues réunions avec Andrew Shovlin, généralement à la fin de la semaine, une fois qu’ils ont rassemblé toutes les données. Ensuite, j’ai ma réunion avec Bono, puis une autre avec l’équipe qui travaille sur la voiture de l’année prochaine."

"Ça me permet d’avoir une mise à jour sur leur situation, si c’est fortement aérodynamique vers l’arrière ou vers l’avant, quel type de hauteur de caisse nous pouvons attendre, quels problèmes ils anticipent, quels défis ils ont et comment ils anticipent que ce sera dans la voiture."

Et de confirmer que la voiture est toujours en phase de développement, sans tests dans le simulateur : "Mais pour l’instant, avec les progrès qu’elle fait dans la soufflerie, il n’y a aucun intérêt à piloter la voiture car elle progresse de manière rapide."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less