Formule 1

Hamilton : Mercedes F1 n’a ’rien fait de radical’ avant les qualifs au Mexique

Le Britannique ne comprend toujours pas les gains enregistrés

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 novembre 2021 - 11:56
Hamilton : Mercedes F1 n’a ’rien fait (...)

La domination de Mercedes F1 en qualifications a surpris l’ensemble du paddock de Mexico, y compris les principaux intéressés. Le directeur de l’équipe, Toto Wolff, a expliqué cela par une meilleure exploitation du moteur en altitude, une théorie qu’a aussi confirmé Christian Horner, son homologue chez Red Bull.

Le clan Red Bull avait initialement rejeté la faute sur Yuki Tsunoda, mais il apparaît que les RB16B de Max Verstappen et Sergio Pérez n’auraient pas été en mesure d’aller chercher Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. Ce dernier reste grandement perplexe quant à la raison de ces progrès.

"Dès les EL1, nous avons globalement été en retrait derrière Red Bull d’une demi-seconde" a expliqué le septuple champion du monde. "Tout au long du week-end, nous avons essayé d’améliorer la voiture, d’en tirer le maximum, tout en sachant qu’ils ont généralement un meilleur appui que nous, avec davantage d’ailerons."

Hamilton assure que Mercedes n’a pas changé totalement son approche avant les qualifications, rappelant que son équipe prend rarement des décisions radicales au cours d’un week-end de Grand Prix.

"Non, rien de radical, nous faisons rarement cela. Ce n’étaient que de petits ajustements. Pour être honnête, j’ai vraiment lutté. Je n’ai pas vraiment aimé les réglages de la voiture. C’était bien d’être troisième, mais j’ai eu du mal avec la voiture en qualifications."

Le Britannique ne sait pas à quoi s’attendre pour la course, Mercedes ayant montré un retard de trois dixièmes au tour en simulation de course. Mais il rappelle aussi qu’il en était de même sur un tour : "Qui sait ? La position en piste est importante ici. Nous essaierons de travailler en équipe et de nous battre."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less