Formule 1

Hamilton : Mercedes accepte mon approche différente

Ce n’était pas le cas chez McLaren

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 novembre 2019 - 16:32
Hamilton : Mercedes accepte mon (...)

Durant les premières années de sa carrière chez McLaren, Lewis Hamilton était soumis au contrôle d’image très rigide imposé par Ron Dennis au sein de l’équipe britannique. Une fois arrivé chez Mercedes, il a pu prendre des libertés dans sa manière d’aborder la F1 et les week-ends de Grand Prix.

Au soir du troisième titre du Britannique, en 2015, Dennis avait déclaré : "S’il était chez McLaren, il ne se comporterait pas de cette manière, car il n’y serait pas autorisé. Il brise des chaînes qu’il ne voulait pas avoir."

Hamilton a d’ailleurs reçu les félicitations de la part de son ancien patron.

"J’ai eu un SMS de la part de Ron et je lui ai encore montré ma gratitude, je l’ai remercié de m’avoir repéré et de croire en moi quand j’avais 10 ans. Sans Ron, je n’en serai probablement pas là."

Cependant, Hamilton estime que c’est grâce aux libertés données par Mercedes, dans un cadre plus ouvert que celui de McLaren à l’époque de Ron Dennis, qu’il a pu se sentir pleinement investi. Il remercie notamment Niki Lauda et Toto Wolff de l’avoir laissé choisir son approche.

"Cette équipe travaille très dur année après année pour m’apporter l’opportunité d’exploiter mes capacités, et aussi d’être différent" explique Hamilton. "C’est ce pour quoi Niki était génial aux côtés de Toto."

"Il remarquait que je suis différent et acceptait cela en se disant ’c’est comme ça, mais tant qu’il est performant...’. Je suis donc énormément reconnaissant à toute personne qui a fait partie de cette aventure."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less