Hamilton : Les pilotes de F1 sont ’choqués’ par le MotoGP

Il admet à Rossi que le deux-roues est "hardcore"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 avril 2022 - 09:29
Hamilton : Les pilotes de F1 sont (...)

Plus de deux ans après leur échange de monture (photo), Lewis Hamilton et Valentino Rossi ont participé à une interview croisée. Le pilote Mercedes F1 a révélé au nonuple champion du monde moto qu’en tant que pilote auto, il était sidéré par les risques et le stress que représente une course de MotoGP.

"Je pense que le MotoGP est plus hardcore" admet Hamilton. "Ces gars-là n’ont pas de ceinture de sécurité. Quand ils ont un accident, c’est énorme. Il est difficile pour eux d’améliorer la sécurité."

"Le facteur peur pour eux est toujours là, et ce depuis des années. Notre sport est de plus en plus sûr. Nous regardons le MotoGP en étant choqués. C’est éprouvant pour les nerfs."

Rossi courra cette année en GT World Challenge au volant d’une Audi R8 GT3 de l’équipe belge WRT. Il fera ainsi ses débuts officiels à plein temps sur quatre roues, après plusieurs manches en rallye notamment, au fil de sa carrière.

"Je suis excité pour cette nouvelle aventure, courir en voiture" a déclaré Rossi. "C’est le deuxième chapitre de ma carrière."

Hamilton lui a ensuite demandé : "Quand est-ce que tu viens en Formule 1 ?" Ce à quoi Rossi a répondu : "Malheureusement, je suis trop vieux !"

F1 et MotoGP sont au sommet des sports mécaniques

Hamilton a expliqué être passionné par les deux-roues, en compétition comme sur route : "J’ai toujours aimé les motos. Quand j’étais plus jeune, je voulais faire de la moto, pas de la voiture. Mais mon père ne me laissait pas courir sur des motos, il disait que c’était trop dangereux !"

"C’est lui qui m’a fait découvrir les quatre roues. C’était le bon choix, car si j’avais couru pendant la période où Vale était là, je n’aurais pas eu autant de succès. Depuis que je suis en Formule 1, j’ai une super moto et j’aime faire des journées sur circuit. C’est fascinant. Cela donne une perspective différente."

Rossi est lui-même un grand fan de F1 et de sport auto. Il explique qu’il y a un respect mutuel entre les deux types de pilotes : "Tous les pilotes de MotoGP aiment la Formule 1, et les pilotes de Formule 1 aiment le MotoGP. Les deux sports sont au sommet des sports mécaniques et sont très liés."

"Piloter une voiture ou monter sur une moto ? C’est différent, mais c’est en partie la même chose. Les trajectoires sont similaires, ainsi que les freinages. Il faut être rapide. Si vous pouvez piloter une voiture, vous pouvez aussi monter une moto, et inversement."

L’habitude de la vitesse se ressent avec tous les véhicules

Hamilton rejoint Rossi en expliquant que pour un pilote, quel qu’il soit, être habitué à la vitesse le met à l’aise dans toutes les circonstances : "Notre compétence est de nous adapter. Sur une moto, vous voyez des trajectoires que vous ne prendriez pas normalement dans une voiture."

"Le freinage est différent mais le but est de passer le plus rapidement possible. Nous nous adaptons - c’est ce que nous faisons le mieux. C’est une seconde nature. J’ai été dans un avion de chasse et même cela me semblait naturel !"

Rossi n’a jamais testé le fait d’être passager dans un avion de chasse, mais aimerait essayer, bien qu’il admette avoir "très peur". Hamilton a tenté de le rassurer en lui expliquant le ressenti dans un avion.

"La perception de la vitesse est différente. Vous êtes plus rapide mais vous n’avez pas l’impression d’être aussi rapide qu’avec une moto au sol. Dans un avion, je me suis évanoui. J’avais pris 8 G et je n’avais pas de combinaison anti-G."

Rossi a enfin conclu sur la manière dont il a gagné en confiance sur une moto grâce à son habitude de la vitesse : "La vitesse est excitante. C’est quelque chose auquel on s’habitue."

"La première fois que vous essayez le MotoGP, vous pensez que c’est impossible, mais vous progressez. Votre cerveau réagit. C’est une sensation formidable. Vous faites quelque chose de très dangereux mais avec le sentiment que, plus ou moins, tout est sous contrôle."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos