Formule 1

Hamilton : Les deux derniers jours de Barcelone ont aidé Mercedes

Avec le travail sur les réglages apportés à Melbourne

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 mars 2019 - 10:02
Hamilton : Les deux derniers jours (...)

Malgré l’habitude de voir Mercedes se plaindre d’un manque de rythme pendant les essais hivernaux qui ne se vérifie pas en Australie, il semble que la surprise soit de nouveau totale du côté de l’équipe allemande. Lewis Hamilton assure encore une fois ne pas s’être attendu à cela.

"Je suis un peu époustouflé par la performance que nous avons aujourd’hui" admet Hamilton. "Je ne pense pas que quelqu’un dans l’équipe aurait pu imaginer que nous serions dans cette position après les essais que nous avons vécus. Mais tout le monde a travaillé dur et ça a rendu cela possible. Ce n’est toutefois qu’une séance, demain sera le principal."

"C’était un vrai choc. Cela n’aurait pas pu mieux commencer. Valtteri [Bottas] a fait des tours incroyables et j’ai dû sortir quelque chose de spécial pour rester devant. Ferrari était avec nous hier. Nous étions chargés en carburant et quand nous avons vidé le réservoir, nous étions sur un rythme similaire."

Il avoue que c’est lors des essais libres 3 que la surprise du niveau de Ferrari est arrivée : "Tout à coup, ils ont perdu de la performance ce matin, ce n’est pas ce qu’on attendait."

Il revient sur la période qui a suivi les essais inquiétants de Barcelone : "Nous avons fait des progrès énormes dans les derniers jours là-bas avec les réglages et nous avons apporté cela ici, donc ça semble avoir fonctionné. Mais il y a eu aussi un peu de travail fait après les deux semaines pour analyser tout et faire des corrections. Je ne m’attendais pas à voir une telle différence de performance, tant ça a été serré tout le week-end."

Sévèrement battu dans son premier tour de Q3 par Valtteri Bottas, Hamilton a largement progressé dans le deuxième : "Il était vraiment meilleur, ce qui n’est pas toujours le cas. C’est toujours un peu difficile dans le deuxième tour de gagner autant de temps."

"Mais dans le premier tour, j’avais fait une erreur, ce qui est assez rare pour moi. Mais ça allait, je suis juste passé à autre chose et j’ai continué. Nous avons travaillé pour améliorer notre rythme et notre équilibre tout au long du week-end."

Mercedes

expand_less