Formule 1

Hamilton : Le 8e titre en F1 est ‘la seconde de mes priorités’ après la diversité

Mais il reste très motivé pour battre Verstappen

Recherche

Par Alexandre C.

21 mai 2021 - 18:08
Hamilton : Le 8e titre en F1 est ‘la (...)

Dans un entretien riche pour le journal espagnol AS, réalisé dans le paddock de Monaco, Lewis Hamilton s’est confié sur le sens de son engagement pour la diversité en F1. Le pilote Mercedes a beaucoup poussé pour que sa propre équipe améliore son caractère inclusif, ce qu’elle a fait avec le programme Accelerate 25.

Dès le karting, Lewis Hamilton avait d’ailleurs repéré le manque de diversité du sport automobile, à ses plus bas échelons donc.

« Je n’ai même jamais vu un autre [un autre pilote noir] en karting, jamais. Mon père, mon frère et moi avons toujours été les seules personnes de couleur, c’était normal pour nous, même si nous étions toujours conscients. Au début il était évident que nous n’étions pas les bienvenus mais par la suite, c’est devenu normal. Même aujourd’hui, c’est la même chose. Après le karting, j’ai rencontré un petit nombre de pilotes chinois ou asiatiques. Mais pas de pilotes noirs. Je l’ai remarqué dès mon arrivée sur le circuit de karting, et on me l’a rappelé à chaque course depuis que j’ai huit ans. Mais ça se passe encore maintenant, il y a un pilote asiatique ici [Yuki Tsunoda], il n’y a pas de pilote noir pouvant venir à sa suite… »

C’est pourquoi le pilote Mercedes s’est tant engagé sur ces questions de diversité et d’inclusivité. Concrètement, que prône-t-il ?

« Comme nous l’avons vu depuis l’année dernière, il s’agit d’avoir des conversations inconfortables. Il y a de plus en plus de sensibilisation au problème. En Europe, le racisme est différent de celui de l’Amérique du Nord, mais il est également très présent. Ces derniers mois ont été une période d’apprentissage pour beaucoup de gens, qui ont pris conscience de ce que les Noirs, en particulier, vivent tout au long de leur vie. À cause de ce genre de choses, j’ai mis en place une commission qui montrera tous les défis que les Noirs rencontrent et que les Blancs ne rencontrent peut-être pas. Il ne s’agit pas de diviser, nous voulons rassembler les gens et les éduquer. Si vous avez un ami issu d’une minorité, vous pouvez peut-être lui demander quel genre de difficultés il a rencontrées parce qu’il est différent. Dans mon cas, j’ai des conversations inconfortables avec mon patron, avec Mercedes, avec les sponsors, nous devons les avoir et il n’y a pas de honte à cela, mais pour voir ce que nous pouvons faire ensemble pour rendre la F1 plus diverse, comme toute autre entreprise. Cela prendra du temps, cela ne changera pas du jour au lendemain, mais nous sommes tous les mêmes, même si la couleur de notre peau est différente. »

La question de la diversité serait-elle alors plus importante que l’obtention d’un nouveau titre mondial ? Lewis Hamilton fait alors une déclaration qui pourrait défriser Toto Wolff, son directeur d’écurie…

« Le sport est ma vie, c’est mon travail. Je dirais que la F1, c’est la seconde des mes priorités. Sans cette compétition, je ne pourrais faire aucune des autres choses. Je veux aider les gens, m’instruire et encourager tous ceux qui m’entourent à s’instruire. Cela me prend beaucoup de temps. Je m’assois et discute avec ceux qui dirigent la Formule 1 pour voir comment nous pouvons mieux faire, comment nous pouvons être plus efficaces et diversifier l’avenir du sport automobile. »

Même l’idée d’un 8e titre ne serait donc pas à même de modifier la hiérarchisation des priorités de Lewis Hamilton ?

« Cela ne changerait rien pour moi. Je sais qui je suis, d’où je viens et ce dont je suis capable. Je n’ai aucune idée si je vais le gagner, ce titre, même si je travaille dans ce sens, mais cela ne changera certainement rien d’important dans ma vie. Les chiffres ne sont pas ce qui me préoccupe le plus. Je m’inquiète de qui je suis. L’année dernière, il y avait trois pour cent de diversité dans cette équipe [Mercedes], cette année ce sera plus près de cinq pour cent et c’est énorme pour moi, et cela me passionne. Bien sûr que je veux gagner le titre, il y a une énorme équipe qui travaille derrière moi pour cela. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less