Hamilton : La FIA devrait davantage ’mettre l’accent’ sur les femmes

Et soutenir des initiatives comme les W Series

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 octobre 2022 - 19:27
Hamilton : La FIA devrait davantage (...)

Alors que les W Series ont dû interrompre leur saison pour raisons financières et que le championnat 100 % féminin de monoplaces se cherche encore un avenir, Lewis Hamilton pense que la F1 et la FIA devraient davantage soutenir ce type d’initiative, et en particulier ce championnat.

"A 100 %, surtout les W Series" a déclaré Hamilton. "On n’a pas assez mis l’accent sur les femmes dans le sport, tout au long de l’histoire de la Formule 1, et on ne le fait pas assez maintenant. Et on ne met pas assez en valeur l’excellent travail qui s’y fait."

"Il n’y a pas assez de représentation à tous les niveaux, au sein de l’industrie. Et il n’y a pas vraiment de voie d’accès à la Formule 1 pour ces jeunes pilotes extraordinaires, et il y a des gens qui disent que nous ne verrons jamais une femme pilote de F1."

"Ce n’est pas un bon discours à tenir. Je pense donc que nous devons en faire plus, et avec l’organisation, avec la Formule 1 et Liberty qui se portent si bien, ce n’est pas beaucoup pour eux d’être en mesure d’aider dans cet espace."

"Et je pense que nous devons faire plus pour encourager. Dans le travail que j’essaie de faire avec Mercedes par exemple, nous essayons de faire entrer 8000 jeunes filles dans le sport, mais chaque équipe devrait faire cela."

Mercedes F1 invite des étudiants issus de minorités

Mercedes F1 a accueilli des étudiants issus de minorités dans le paddock d’Austin ce jeudi, sous l’impulsion de Hamilton, qui a négocié avec le PDG de la F1, Stefano Domenicali, pour avoir des accès paddock et leur faire découvrir l’envers du décor.

Avec Mission 44, son initiative lancée conjointement avec Mercedes F1, le septuple champion du monde de Formule 1 souhaite leur montrer tout ce que le milieu de l’ingénierie peut leur permettre de faire.

"Je suis très fier. J’ai pu parler à 90 d’entre eux parce que certains d’entre eux vont dans les garages. Mais avec l’accord de Stefano, j’ai pu faire venir certains de ces jeunes étudiants. Des jeunes qui n’ont jamais vu de Formule 1 auparavant, avec le but ultime de continuer à leur montrer qu’il y a de la place pour eux dans l’ingénierie."

"La plupart d’entre eux ne réalisent probablement pas qu’à travers les matières STEM, il existe une voie vers l’ingénierie et que c’est là qu’ils pourront travailler un jour. Il y a beaucoup d’autres directions que l’on peut prendre avec les STEM, avec ces qualifications."

"Donc, mon objectif ultime à l’avenir, bien que pour l’instant, Mission 44 soit basée au Royaume-Uni, est de l’étendre aux États-Unis et, je l’espère, à l’Afrique à un moment donné. Et encore une fois, il s’agit d’améliorer la représentation."

"On veut améliorer le réseau, et avec Mission 44, les piliers fondamentaux sont vraiment la progression, l’autonomisation et vraiment, comme je l’ai dit, juste essayer de changer et de transformer la vie des jeunes qui sont confrontés à la discrimination et au désavantage."

Mercedes F1

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos