Formule 1

Hamilton : La F1 ne peut pas tourner le dos à Silverstone

Le Britannique s’inquiète pour son Grand Prix

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 juin 2019 - 09:19
Hamilton : La F1 ne peut pas tourner le

Lewis Hamilton s’inquiète que le Royaume-Uni puisse perdre son Grand Prix, alors que Silverstone a sauvé de peu, pour l’instant grâce à un accord de principe, sa tête pour 2020. Le pilote voudrait que son pays reste l’une des bases de la Formule 1, comme elle l’a toujours été depuis la création de la discipline.

"Il y a quelques circuits fantastiques et Silverstone est l’un d’eux" a expliqué Hamilton. "Le Royaume-Uni fait partie des fondations de ce qu’est ce sport et si l’on commence à retirer les courses légendaires et qu’il n’y en a que des nouvelles, on perd toute l’histoire et la culture de la F1."

"Je crois vraiment qu’il faut garder la F1 au Royaume-Uni et particulièrement à Silverstone, qui est un lieu et un circuit incroyable. C’est l’un des grands moments de la saison, on ne peut pas lui tourner le dos."

"Ce ne serait pas une mauvaise chose d’avoir deux courses au Royaume-Uni, car je pense que Londres serait génial pour le pays et le tourisme, ce serait un événement qui ferait du bruit mais je ne sais pas si ça se produira. Tant que nous en avons un... Nous avons plein de beaux circuits, je ne sais pas qui les a dessinés mais c’est du très bon boulot."

Cependant, peu sont homologués pour la F1, mais Hamilton souligne aussi le travail effectué par Liberty Media pour ouvrir la F1 à de nouveaux endroits, et inversement : "Liberty fait un bon travail pour amener de nouveaux endroits au calendrier."

"Il faut juste être prudents en choisissant ces circuits, afin de choisir des endroits où il y a une bonne fan base et même s’il faut en créer ailleurs, il faut aussi trouver des circuits qui vont offrir de belles courses."

Il y a notamment des inquiétudes au sujet du spectacle que proposera la piste de Zandvoort : "Parfois, je peux déjà dire à quel point la course va être mauvaise, dans certains endroits où ils ont décidé d’aller."

De beaux endroits et de nombreux fans, mais la course ne sera pas bonne, je ne dirais pas où mais vous verrez l’an prochain" conclut-il en visant soit Hanoï, soit Zandvoort.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less