Formule 1

Hamilton : Jusqu’au dernier tour, tout allait bien...

Lewis s’impose chez lui avec une crevaison

Recherche

Par Olivier Ferret

2 août 2020 - 17:03
Hamilton : Jusqu’au dernier tour, (...)

Le Grand Prix de Grande-Bretagne a été dominé par Lewis Hamilton... jusqu’au dernier tour où il a été victime d’une crevaison, comme son coéquipier Valtteri Bottas, 2e jusqu’à 3 tours de la fin.

Le Britannique a donc eu un gros coup de chaud mais a pu finir la course avec sa roue avant gauche crevée sans se faire remonter par Max Verstappen, 2e, qui s’était arrêté suite à la crevaison du Finlandais.

"Jusqu’à ce dernier tour, tout était relativement fluide pour moi," commente Hamilton à l’arrivée.

"Les pneus avaient l’air super. Valtteri poussait vraiment incroyablement fort. Je faisais un peu de gestion de mes gommes, il avait l’air de ne pas en faire, alors quand j’ai entendu dire que son pneu était parti en morceaux, j’ai juste regardé le mien et tout semblait bien."

"La voiture tournait toujours sans problème et je pensais que ça allait. Donc, dans les derniers tours, j’ai commencé à ralentir le rythme, puis dans la ligne droite, le pneu s’est juste dégonflé ! C’était vraiment une sensation énorme, mon cœur remontait dans ma bouche !"

"J’ai piloté au mieux pour garder de la vitesse, je priais juste pour ne pas être trop lent. J’ai failli ne pas faire les derniers virages. Peut-être que nous aurions dû nous arrêter..."

"Je n’ai certainement jamais rien vécu de tel dans le dernier tour et mon cœur s’est presque arrêté," conclut Hamilton.

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less