Formule 1

Hamilton : Je n’ai pas l’impression d’être une légende en F1

"Chaque année, je dresse une liste de choses que je veux accomplir"

Recherche

Par Olivier Ferret

1er octobre 2021 - 11:01
Hamilton : Je n’ai pas l’impression (...)

Lewis Hamilton a insisté sur le fait qu’il n’avait "pas l’impression d’être une légende" malgré les records battus en F1.

Le pilote Mercedes est devenu le premier à atteindre 100 victoires en Grand Prix avec une victoire en Russie et vise à battre le record de titres de champion du monde de Michael Schumacher en en remportant un huitième cette année.

"Je n’ai pas l’impression d’être une légende en F1. Je suis toujours impliqué, détermine. J’essaie d’être le meilleur chaque week-end. Ce n’est jamais facile. J’essaie toujours d’affiner tous les domaines, d’être créatif avec les réglages de la voiture, chaque week-end, chaque course, chaque saison."

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait encore des rêves et des aspirations malgré tous ses succès, Hamilton a répondu : "Bien sûr, j’en ai certainement. Vous ne devriez jamais arrêter de rêver, n’est-ce pas ? Chaque année, je dresse une liste de choses que je veux accomplir, peut-être que j’ai listé deux choses et que j’en ai réussi deux. Ou juste une !"

"Donc, certaines choses finissent sur la liste de l’année prochaine, mais mon rêve est à peu près le même chaque année."

Quel est donc ce rêve ? Il ne concerne pas de nouveaux succès mais sur la manière dont la Formule 1 s’ouvre au monde, en termes d’inclusion et de diversité.

"Le rêve qui m’anime cette année est de rendre ce sport plus ouvert, plus inclusif, avec une nouvelle voie dédiée aux ingénieurs et autres personnes qui, autrement, ne pourraient même pas rêver de faire partie de ce sport."

"Je souhaite que toutes les équipes en fassent partie. Nous vivons dans un monde où beaucoup de gens ne sont pas au courant de ce qui se passe et d’autres pensent que si quelque chose ne vous concerne pas, vous n’avez rien à faire."

"Nous vivons dans un monde où il est important de faire entendre sa voix. C’est fou d’entendre certaines nouvelles, comme la restriction du droit des femmes à l’avortement aux États-Unis. C’est fou, n’est-ce pas ?"

"Et même si en tant qu’homme, cela ne me concerne pas directement, il est juste d’en parler. Il est juste d’apporter votre soutien et de faire partie d’une génération qui pousse au changement. Cela peut être fait pour n’importe quel sujet, comme le changement climatique et les droits de l’homme."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less