Formule 1

Hamilton : ’J’espère que j’encourage les gens’ à parler ouvertement

Il a pris cette responsabilité en 2020

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 janvier 2021 - 13:44
Hamilton : ’J’espère que j’encourage (...)

L’année 2020 de Lewis Hamilton, outre le fait qu’elle ait marqué son septième couronnement mondial, a été marquée pour le Britannique en dehors de la piste par son engagement pour l’égalité, la diversité et l’inclusion.

Le septuple champion du monde a notamment manifesté pour Black Lives Matter, mais il a surtout créé la Commission Hamilton, pour la diversité en sport automobile et en ingénierie. Mais il espère que ses prises de position en public auront inspiré d’autres personnes à parler.

"Je pense que ça a été important cette année de parler et de ne pas rester silencieux" explique Hamilton. "Surtout lorsqu’il y a beaucoup de problèmes dans le monde et que beaucoup d’entre nous ont l’impression d’être contraints à être silencieux car c’est ce que les gens attendent ou ce que le système veut."

"Je pense que ça a été une année qui m’a permis de prendre mes responsabilités, de me libérer et de pouvoir être ouvert au fait de parler, et j’espère que j’encourage les gens à en faire de même."

Sa lutte pour Black Lives Matter a été marquée au sein de Mercedes par un passage à une livrée noire, à un casque noir pour lui, et à l’apparition du logo End Racism sur les W11. Mais Hamilton a aussi affiché plusieurs messages sur ses t-shirts, notamment pour mettre en lumière l’affaire Breonna Taylor.

Le nom de cette femme tuée par la police lors d’une intervention avait d’ailleurs connu une croissance exceptionnelle sur les recherches lorsque Hamilton a porté son nom sur le podium du Mugello, mais cela avait aussi valu une enquête de la FIA pour le pilote britannique.

Bien qu’il n’ait plus de contrat pour la saison à venir, Hamilton continue de parler de son avenir avec Mercedes et veut continuer à agir en 2021, seul et avec l’équipe. Il met en avant le rôle qu’est le sien avec sa commission : "Nous grandissons, il y a des hauts et des bas, et l’on doit régler ces derniers."

"Il y a plusieurs choses que l’on doit faire. Il y a des choses que je dois faire. Je dois aider plus de jeunes enfants à l’école, je dois aider plus de jeunes enfants à aller à l’université, et je dois aider de jeunes enfants à atteindre la F1 et l’ingénierie. Il y a une quantité infinie de choses à faire et nous n’avons pas un temps illimité."

"Il faut devenir plus efficace, il faut agir sur les choses, regrouper les gens talentueux, motivés et sur la même longueur d’ondes que vous. Il faut les regrouper, les utiliser, travailler, et c’est ce que je suis motivé à faire."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less