Formule 1

Hamilton évoque sa ’vie d’ermite’ lors de cette saison de F1

Une année si particulière qu’il a vécu avec sa physio surtout

Recherche

Par Olivier Ferret

20 novembre 2020 - 12:08
Hamilton évoque sa ’vie d’ermite’ (...)

Lewis Hamilton n’a pas connu une saison très habituelle en Formule 1... même si le résultat final reste le même : un nouveau titre de champion du monde, son 7e, décroché sur des pistes majoritairement situées en Europe à cause de la pandémie mondiale.

Le Britannique a donc peu voyagé et cela lui a procuré "une vie d’ermite" selon les propres mots de Toto Wolff, son directeur. Comment a-t-il donc vécu cela ?

"Rester au même endroit pendant une semaine après une course, je n’ai jamais vraiment eu ça avant et je dois dire que ça a été aussi une bonne choses à bien des égards. Mais, vous savez, c’est assez difficile aussi."

"Il y a eu des moments, juste pour garder la tête hors de l’eau, où c’était définitivement un défi. Mais je sais que c’est la même chose pour tant de gens dans le monde."

"J’ai eu beaucoup de choses à faire tout de même, sur lesquelles me concentrer. J’ai réussi à me sentir très à l’aise tout seul. J’ai réussi à trouver la paix, à être centré sur certains domaines et juste être heureux. Et j’ai pu me concentrer sur les faiblesses de mon entrainement physique aussi !"

"Je n’ai jamais vraiment été ’à la maison’ comme on dit," poursuit Hamilton.

"L’hiver, je vais dans les montagnes du Colorado, que je considère vraiment comme ma maison principale, parce que c’est une maison pleine d’amour et de souvenirs avec des gens, de la famille qui viennent chaque hiver. Là où je vis à Monaco, c’est un endroit où je retourne et que j’appellerais chez moi, mais il manque ces souvenirs. J’y suis pour de courtes périodes. Donc, ce n’est pas le plus facile que de devoir y rester le plus clair de mon temps."

Hamilton n’était pas tout seul puisque dans sa bulle, non loin de lui, il y avait surtout sa physio, Angela Cullen. Elle vit normalement en Nouvelle-Zélande mais est restée aux côtés de Hamilton, à Monaco ou même dans sa propre chambre dans le motorhome privé de Lewis Hamilton sur les Grands Prix.

"Merci mon Dieu pour Angela. Je veux dire, elle a une famille et j’ai essayé de la faire rentrer chez elle dans sa famille autant que possible. Ce n’est pas facile de passer du temps avec qui que ce soit, je pense, pendant de longues périodes, mais nous sommes colocataires et, vous savez, presque les meilleurs amis."

"Nous travaillons bien et nous faisons à peu près tout ensemble. Nous faisons du parachutisme ensemble, nous surfons ensemble, nous courons ensemble, nous allons à la gym."

"Nous sommes très alignés sur les choses que nous aimons faire. Nous suivons tous les deux un régime vegan, donc nous apprenons beaucoup ensemble, et il y a des choses que j’ai soulevées qu’elle ignorait peut-être, et vice versa."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less