Formule 1

Hamilton et Bottas, en manque d’équilibre, craignent beaucoup Ferrari

Situation différente de Melbourne

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mars 2019 - 19:33
Hamilton et Bottas, en manque d'équilibre

Lewis Hamilton n’avait pas le rythme des Ferrari aujourd’hui lors des essais libres de Bahreïn.

Mercedes cache peut-être encore son jeu, comme à Melbourne ? Il faudra attendre demain pour le savoir mais le Britannique a déjà admis que l’équilibre de sa W10 ne lui donnait pas satisfaction. Il pense pouvoir combler l’écart qui le sépare de la Scuderia lorsque ce sera le cas.

"Les Ferrari ont été rapides dès les premiers tours aujourd’hui et elles ont accéléré ensuite. Le scénario est donc complètement différent de Melbourne, elles ont l’air vraiment dans le coup cette fois," explique Hamilton, 3e temps des Libres 2.

"Mais je dois dire que nous avons quelques soucis avec le comportement de notre voiture, l’équilibre n’est pas génial même si nous avons progressé de ce côté lors des Libres 2."

"Pour le moment, il semble que les Ferrari soient devant, nous devons donc continuer à travailler et à analyser les données ce soir parce que nous avons besoin de trouver un peu plus de performance."

"Je m’attends à ce que ce soit plus serré en qualifications qu’aujourd’hui. Reste à savoir si nous pourrons passer devant mais la bataille s’annonce bien plus serrée qu’à Melbourne pour la pole."

Valtteri Bottas, vainqueur à Melbourne, devançait son équipier lors des Libres 1, avec le 3e temps, et a fini juste derrière lui lors des Libres 2, avec le 4e temps.

"La 1ère libre est toujours délicate à Bahreïn car la piste est toujours un peu poussiéreuse et les températures sont très élevées, beaucoup plus élevées qu’elles ne le seront lors des qualifications et de la course."

"L’équilibre de la voiture n’était pas très bon lors de la première séance, mais nous avons apporté quelques changements entre les deux et la voiture s’est beaucoup mieux comportée dans la deuxième séance."

"On dirait que ce sera très serré entre nous et Ferrari, ils sont clairement plus rapides ici qu’à Melbourne. Nous aurons donc du travail à faire pour améliorer les réglages de notre voiture et, personnellement, il me reste encore beaucoup à faire. Il semble que la bataille sera dure demain, ce qui devrait rendre les qualifications très excitantes."

expand_less